Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09 juillet 2008

Montpellier, ou une tour en centre ville ?

Alors que le conseil de la ville de Paris vient de faire un premier pas en faveur de la construction de tours (ou plutôt d'immeubles de grandes hauteurs), Montpellier se met aussi à la page. Et c'est sur le site de l'actuel hôtel de ville que pourrait être érigée cette tour. Un vieux projet qui ressort, puisque les Verts en avaient fait un argument de campagne aux dernières municipales, mais il me semble surtout que Geroges Frêche en avait déjà fait état il y a une bonne dizaine d'années. A cette époque, la tour aurait été implantée à la place de l'ancien mess des officiers, où siège désormais l'office de tourisme.

0e198b0d4282946e26f6bfa4c0a91290.jpg

 

Bref, Hélène Mandroux a présenté récemment le nouveau visage que pourrait prendre la quartier du futur ancien hôtel de ville, à la gauche du Polygone lorsque l'on vient de la place de la Comédie. C'est donc là, entre la tour du Triangle et la tour du Polygone que pourrait s'élever le nouveau gratte-ciel montpelliérain. Il comporterait des bureaux, des habitations, des commerces et accueillerait l'hôtel Mercure, qui sera détruit dans le cadre de la réhabilitation du secteur.

 

ca5fbe3306e9bac509de9a56648260ea.jpg

C'est également tout le cheminement le long d'Antigone qui sera revu, avec la suppression du passage Hermes, ce goulet d'étranglement entre les Galeries Lafayette et Antigone. L'ensemble devrait prendre plus de cohérence.

4e5daf2deb5714f6cf31ab26b501fc70.jpg

Cette requalification du quartier a aussi pour vocation de relier de manière plus cohérente le nouveau Saint-Roch (le futur quartier de la gare) au Corum. C'est donc d'est en ouest et du nord au sud que ce projet entend résoudre les difficultés de cheminement.

5d0b9b9d2b2572c877bf1279921c425c.jpg

 

Enfin, il faut savoir que la mairie compte lancer les premières études d'ici peu. Mais il faudra attendre 2014 avant de voir commencer les premiers travaux. Et 2020 pour que l'ensemble soit achevé. Toujours est-il que la requalification de l'ancien hôtel de ville s'inscrit plus largement dans le cadre d'un projet urbain à long terme pour donner à Montpellier toute sa place dans le sud de la France et même au delà, sur l'ensemble du littoral méditerranéen.

M. M. 

07 avril 2008

Malbosc, ou une balade dans un nouveau quartier de Montpellier

f8430a1f8b8432cc16f2aa470409df63.jpg

Archi#Déco#Design vous propose une petite promenade en photos dans le quartier Malbosc de Montpellier, situé entre le château d'ô, le parc Euromédecine et le quartier Mosson, il est longé par la ligne 1 du tramway. Il est encore en plein chantier.

b2132e3310847232b241344abe37c809.jpg 94919417a54740cf7ca4b1ba47c2b068.jpg
"Le projet s'inscrit comme une déclinaison du thème du parc dans les différentes parties du quartier, déclinaison réactive aux identités locales, typographiques et paysagères s'adaptant à la mémoire des lieux. Dans ce nouveau quartier, l'idée de nature est dominante, "un quartier dans un parc", mais aussi celle des identités locales que produisent des lieux dits intimistes et adaptés aux différents types d'habitat. On passe de l'échelle du parc "public" à celle du jardin plus "privé".

François KERN, architecte en charge du projet
b697b5a3cb1b3699557c221be877ecd3.jpg
8cbea2b59c154dbbea22369c8395c5d8.jpg
a60c80e22dc21c3236daeb3a42aa54be.jpg
c4cc005ff3708f9bd8721d7974ff5759.jpg
 
956b1d47b07303a65d4dcfed1a7703ce.jpg
 Voici les indications fournies sur le site internet de la mairie de Montpellier concernant ce nouveau quartier : "Le quartier Malbosc se situe au nord-ouest de Montpellier, imbriqué avec le parc Euromédecine et à proximité du domaine historique du Château d'O. A flanc de coteau par rapport à la route de Grabels, il est bordé d'espaces boisés et jouxte le futur parc Malbosc d'une surface de 38 hectares. De ce fait, le quartier Malbosc est organisé en fonction de la richesse naturelle, avec ses vignes et ses vergers, de son relief et de ses espaces verts. Sa conception s'appuie sur l'idée de nature dominante et la combinaison de différents aménagements paysagers à différents types d'habitat : habitats individuels, collectifs et maisons de ville. L’ensemble du site est organisé autour d’une place centrale qui a pour vocation d'accueillir les services (station de tramway, commerces, équipement scolaire…) et d'offrir la convivialité d'un lieu à l'entrée du quartier, grâce à la présence des grands pins. A partir de cette grande place, l'urbanisation s'adapte aux caprices du relief : des immeubles collectifs à l'habitat individuel en passant par des maisons individuelles superposées, en terrasse à flanc de pente. Les immeubles les plus hauts sont implantés en partie basse du site alors qu'en lisière du parc, sur le plateau, se développe l'habitat individuel."
8ef087e8931d15436712068034c38ba0.jpg
dc93933a3b05293d4c89c142190b160d.jpg
9ac641d21ae3be816ef51b7cd7404cf2.jpg
Les deux écoles (ci dessus et ci dessous) Marguerite-Yourcenar et François-Mitterrand. Une troisième (François-Rabelais) a ouvert ses portes il y a peu, pour faire face à l'afflux de population dans le quartier. Et suivre la croissance démographique de Montpellier.
51b75756496eff6724bee14372a2963f.jpg
d24d73f31c3741056f242c34330f1807.jpg
Le quartier est en constante évolution, et tous les jours, de nouveaux immeubles sortent de terre. Allez y faire un petit tour, pour vous donner une idée de ce nouveau quartier. Récemment, un parc, dont les arbres sont encore petits, a été inauguré. Un refuge de verdure au milieu des grues.
M. M. 
___________________________
Retrouvez les images de cette balade dans cet album