Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26 janvier 2010

New York, ou il y a trop de choses à voir

New York, capitale du monde, ville où tout semble possible. Difficile d'en faire le tour en quelques images. Mais on vous propose un petit aperçu de ce qui nous a marqué. Par sa qualité, son originalité, son intemporalité... Un tout petit tour et forcément, on sera obligé d'y revenir plus en détail.

 

DSCF0763.JPG
D'abord l'immensité (on distingue le très art déco Chrylser building au centre)

NY (55).JPG
Ensuite du très classique, dans Soho...
NY (52).JPG
et du très moderne, comme ici, le New museum of contompory art dans Bowery du cabinet d'architecture japonais Sanaa.
NY (58).JPG
L'hôtel Plaza, grand classique de l'architecture new-yorkaise, entre 5e avenue et Central Park...
NY apple store.JPG
et juste à côté du cube de verre de l'Apple Store...

Allez, on y reviendra, on a encore plein de photos !
M. M.




08 janvier 2010

C'est la rentrée, deux conférences à l'Ensam et un café Patrimoine et architecture

Tout d'abord, permettez nous de vous souhaiter une excellente année 2010.

 

Pour cette reprise en douceur, quelques conférences à Montpellier, qui devraient ravir les passionnés d'architecture :

A l’ensam, l'école nationale supérieure d'architecture de Montpellier, deux conférences, ouvertes à tous :

 

- Mardi 12 janvier à 17h30, amphi 1,

Massimiliano Fuksas

A l’occasion, ce mardi 12 janvier, de la « pose de la première pierre » du Lycée hôtelier Marianne de Montpellier dont il est l’architecte

 

lycee marianne.jpg

 


Le travail de l’architecte italien Massimiliano Fuksas (né en 1944 à Rome) se réparti aujourd’hui sur trois agences : à Rome, Paris et Vienne. Il a beaucoup construit : logements, bureaux, équipements publics … Parmi ses plus importantes réalisations, on peut citer en France : les Universités de Brest et Limoges, le Centre national des archives française à Pierrefitte-sur-Seine, la Maison des Arts à Bordeaux, le Zénith de Strasbourg, celui d’Amiens…et dans d’autres pays : le siège Scuderia Ferrari, la foire de Milan (le plus grand chantier du Monde), deux gratte-ciel de bureau et un Kinocenter à Vienne, le centre commercial « Europarc » à Salzbourg, etc.

Massimiliano Fuksas était commissaire de la biennale d’architecture de Venise en 2000 dont le thème était moins d’esthétique, plus d’éthique. Critique d’architecture, il est également architecte-conseil de plusieurs villes et enseignant. Il a reçu en France le Grand prix national d’architecture en 1999.

 

> le site de son agence http://www.fuksas.it/

> ses réalisations http://archiguide.free.fr/AR/fuksas.htm

> son travail, sa personnalité http://arts.fluctuat.net/massimiliano-fuksas.html

 

Concernant le lycée hôtelier Marianne (Montpellier / Quartier Odysséum / Ouverture 2011), voir :

> Bati-actu

http://www.batiactu.com/edito/fuksas-dessine-un-lycee-hotelier-a-montpellier--di-8392.php

> Le Moniteur

http://www.lemoniteur.fr/157-realisations/article/actualite/519359-massimiliano-fuksas-presente-son-lycee-a-montpellier

 

 

- Mercredi 13 janvier à 18h, amphi 1,

Dominique Gauzin-Müller

A l’occasion, ce mercredi 13 janvier, de son intervention à l’ensam.

 

« Les architectes ont toujours été au cœur des débats de société. A travers un habitat qualifié d’organique, de bioclimatique, d’écologique ou de passif, certains proposent depuis un siècle, au Nord comme au Sud, de multiples solutions pour une construction et un aménagement du territoire plus éco-responsable. Aujourd’hui, les enjeux du développement durable appellent un renouveau plus global des pratiques de l’architecture et de l’urbanisme ». D G-M

Cette conférence nous invite à revisiter l’architecture en la plaçant au cœur du changement de paradigme que les modifications du climat et la dégradation des milieux naturels rendent inéluctables.

Architecte, journaliste, auteure de nombreux ouvrages sur la construction écologique, Dominique Gauzin-Müller est notamment commissaire de l’exposition de l’Ifa  habiter écologique et rédactrice en chef de la revue Ecologik.

 

> ses ouvrages http://www.editionsdumoniteur.com/index.htm?http://www.editionsdumoniteur.com/pages/recsimp/auteur.asp?AUT_ID=39

> la revue Ecologik http://www.avivre.net/archi_ecologik/

> l’exposition habiter écologique http://www.citechaillot.fr/exposition/expositions_en_location.php?id=102

 

A noter : L’exposition habiter écologique produite par l’Ifa - Cité de l’architecture et du patrimoine sera présentée à Montpellier (hôtel de ville) par la Maison de l’architecture, en février prochain (inauguration le 9/02/10).


Et pour poursuivre, un café patrimoine et architecture, proposé par l'association montpelliéraine du même nom.

Nous commençons l’année 2010 avec la venue Mercredi 13 Janvier 2010 de Philippe Madec, Premier lauréat du Prix du Projet Citoyen créé en 2001 par l'UNSFA, Chevalier de la Légion d’Honneur au titre de l’écologie, membre titulaire de l’Académie d’Architecture.



cafe.jpg

« De Montpellier à St Christol»

Avec Philippe MADEC

Architecte, urbaniste, paysagiste,

Professeur et directeur de recherche, écrivain...



"L'urbanisme et l'architecture éco-responsables ouvrent les chemins nécessaires à un nouveau savoir-vivre-le-monde.

Il ne s'agit pas seulement de changer quelques habitudes, mais bien d'engager ensemble une révolution du quotidien.

Les projets qui y concourent trouvent dans la spécificité des lieux, des sociétés et des matières à portée de mains des réponses inédites."


Premier lauréat du Prix du Projet Citoyen créé en 2001 par l'UNSFA, Chevalier de la Légion d’Honneur au titre de l’écologie, membre titulaire de l’Académie d’Architecture, Philippe MADEC est une personnalité remarquable de l’architecture contemporaine et un professionnel engagé de longue date dans l’éco-citoyenneté.

En tant qu’architecte urbaniste de métier, sa pratique professionnelle s’étend de l’aménagement du territoire au design de mobilier.

Depuis 2000, il développe le département Architecture, Stratégie du développement Durable et Equitable à l’École Nationale Supérieure d'Architecture de Lyon, en association avec les écoles d'ingénieurs ENTPE et INSA de Lyon


« Nous sommes en train de passer du modernisme au durable » déclare Philippe Madec, pour lequel il s’agit de formuler des réponses attentives au climat, au sol, à la culture et aux usages sans renier le progressisme qui caractérise la modernité.


l’Atelier Philippe Madec réalise actuellement le pôle oenotouristique de St CHRISTOL, entre Montpellier et Nîmes, un équipement consacré au tourisme et au vin dans le cadre d’un pôle d’excellence rurale , dont le Pays de Lunel bénéficie du label depuis 2006.

L’auteur du  projet nous exposera comment il a mis en oeuvre une démarche « low-tech » en proposant une interprétation du bâti agricole traditionnel, et en quoi cette réalisation s’inscrit dans le grand paysage et participe à la valorisation du territoire local.



Pour en savoir plus autour de notre invité, nous vous invitions à consulter la sélection non exhaustive de sites Internet ci-dessous:

Son site assez complet :

http://www.madec.net

Biographie :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Madec

http://www.cstb.fr/actualites/webzine/editions/juin-2008/philippe-madec-vers-un-autre-usage-du-monde.html

Un court entretien video dans le moniteur :

http://www.lemoniteur.fr/153-profession/article/actualite/690247- philippe-madec-architecte-le-social-caracterise-le-developpement-durable-a-la-francaise

Pole Oenotouristique de St Christol :

http://www.madec.net/fr/projet/architecture/les_equipements_culturels/saint-christol_34_fr_pole_oenotouristique_.html


http://www.saint-christol.com/v3/spip.php?rubrique85


http://saintchristol.blogs.midilibre.com/tag/pole+oenotouristique