Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11 mai 2009

Un hélico signé Hermès, ou le luxe s'envoit en l'air

En  ces temps de crise, parlons de luxe extrême... Il faut bien rêver ! La grande maison Hermès s'est associée à Eurocopter pour signer un hélicoptère luxueux et très fashion... Pas étonnant donc que le premier exemplaire soit livré aux Emirats Arabes Unis.

 

helico hermes.jpg

 

Quelques détails...

 

Le premier exemplaire de “l’Hélicoptère par Hermès” vient d’être livré à Falcon Aviation Services (FAS), prestataire de services d’aviation aux Émirats Arabes Unis et dans la région du Golfe persique. Cette version de l’EC135 sera présentée aujourd’hui à l’hôtel Emirates Palace d’Abou Dhabi.

Eurocopter et Hermès ont créé ce produit aéronautique haut de gamme dans le but de répondre aux besoins des voyageurs d’affaires. Cet hélicoptère, qui évoluera très prochainement dans le ciel des Émirats, offre un espace de confort et de raffinement aux voyageurs.

« Nous sommes très honorés d’être le premier client de l’Hélicoptère par Hermès, grâce auquel nous pouvons proposer à nos clients une expérience unique », déclare Salem Al Kayoumi, Vice Chairman de FAS. « Cet hélicoptère illustre à merveille  l’alliance de la technologie et du design. Tout, jusqu’au moindre détail, a été créé pour répondre aux attentes des VIP et des hommes d’affaires en déplacement. Ces personnalités très occupées et exigeantes souhaitent en effet voyager dans les meilleures conditions ».

“L’hélicoptère par Hermès” représente une expérience singulière en matière de collaboration. Elle ne repose pas sur la combinaison classique de compétences — techniques d’une part, décoratives de l’autre — mais sur un dialogue et des recherches réellement mutuels entre les ingénieurs d’Eurocopter, les designers et les artisans-maroquiniers d’Hermès. Le concept de "L’Hélicoptère par Hermès" est simple : le passager est roi. La problématique d’équilibre entre élégance et technologie a été résolue pour permettre au passager de vivre une expérience sans compromis.

Dérivé de l’EC135, chef de file mondial de la nouvelle génération d’hélicoptères légers bimoteurs, l’Hélicoptère par Hermès allie les technologies les plus perfectionnées développées par Eurocopter au savoir-faire de Hermès, dont les produits de luxe accompagnent les voyageurs les plus exigeants depuis plus de 170 ans.

Conjuguant une spacieuse cabine où peuvent prendre place quatre personnes, un vaste compartiment à bagages et des portes latérales coulissantes, l’EC135 — best-seller des hélicoptères multi-missions légers bimoteurs et ultra-silencieux d’Eurocopter — offre un écrin idéal pour les concepteurs et les artisans-maroquiniers de Hermès.

La signature d’Hermès est visible à l’extérieur comme dans les aménagements intérieurs de l’hélicoptère.



helico hermes inter.jpg

Ses portes coulissantes s’ouvrent sur un volume intérieur à la fois sobre, lumineux et étonnamment spacieux. La cabine a été intégralement redessinée par Hermès Intérieur et Design afin de maximaliser l’espace utile. La « Toile H », matière emblématique utilisée par la maison Hermès pour la confection de ses articles de voyage, recouvre l’ensemble du cockpit. Dans un souci de confort, les sièges et la banquette sont revêtus de taurillon, un cuir naturel particulièrement résistant. Une cloison de verre coulissante sépare désormais les passagers du poste de pilotage, ce qui rehausse la confidentialité de la cabine tout en laissant la lumière pénétrer par l’avant de l’appareil. Le train d’atterrissage a également été redessiné pour offrir un accès plus élégant et plus aisé à la cabine.


 


06 mai 2009

Un chesterfiel pour la terrasse, ou Starck réinvente le mobilier de jardin

Poursuivons les aménagements pour le jardin. Comme à son habitude, Philippe Starck ne fait rien comme les autres et propose, édité chez Kartell, la gamme Bubble club. Chesterfield et fauteuil club sont réinventés ici en plastique, de couleur. Une matière qui leur permet de résister aux aléas climatiques.

 

BubbleClub.jpg

 

Un fauteuil, un canapé, une table... et voilà  la terrasse équipée comme un salon, les préoccupations du cuir en moins.

 

BubbleClubtotalblack.jpg

 

Et en plus, ce n'est pas excessivement cher ! Comptez 580 € pour le canapé, 390 € pour le fauteuil et une centaine d'euros pour la table assortie. Ce qui est plutôt une bonne nouvelle...

M. M.

_____________________________

Disponible chez RBC à Montpellier, Nîmes et Avignon.

24 avril 2009

Des lits au soleil, ou le farniente au jardin réinventé

C'est enfin - on l'espère - le retour des beaux jours. Pour marquer le coup, on vous propose de découvrir une nouvelle tendance, le lit de jardin ou son interprétation. On note une arrivée en force des ces sofas, chaises longues ou canapés à baldaquin, que l'on installe dans son  jardin.

C'est sûr, cela n'est pas accessible à n'importe quel jardin (il faut beaucoup de place pour que le lit ne se sente pas à l'étroit) et à toutes les bourses. Mais bon, un peu de rêve... ça ne fait pas de mal.

 

9056_L0_I2_SPRINGTIME.jpg

Springtime, par B&B Italia
habitat bain de soleil.jpg
Habitat

gandiablasco.jpg
Gandia Blasco

On vous propose une solution alternative : installer deux bains de soleil, avec d'épais coussins, sous une tonnelle, comme celle trouvée ici chez Castorama.

tonelle casto.jpg
Castorama


Le jardin... c'est vraiment le nouvel endroit de la maison touché par le design. Alors profitons-en !
M. M.


04 mars 2009

Fermob et Castelbajac, ou l'invitation au rêve dans le jardin

Prenez le couturier Jean-Charles de Castelbajac d'un côté. Prenez Fermob, fabricant de mobilier de jardin de l'autre. Agitez doucement et vous obtiendrez une nouvelle gamme très poétique de meubles pour l'extérieur. Une gamme en série limitée. Il faudra donc se dépêcher si on veut en profiter.

Ce sympathique mariage vient de donner naissance à une joile collection de chaises et tables, colorées ou rêveuses... au choix. D'un côté, on a la gamme bistrot qui se pare de couleurs vives et chatoyantes. Pour donner du peps à une terrasse ou un petit jardin ombragé.

 

cocarde-hd.jpg

 

De l'autre, on a 1900, une chaise angélique qui se décline dans 24 couleurs... Pour une douce invitation au rêve ou au voyage.

 

ange-hd.jpg

Vite, on attend le retour du soleil pour en profiter ! Et pour plus d'informations sur cette gamme, rendez-vous sur le site internet de la collection : www.castelbajac-pour-fermob.com

 

 

27 février 2009

Le canapé bouche de Dali : la boca sofa

Voilà vingt ans que le génial Salvador Dali nous a quittés laissant une oeuvre surréaliste foisonnante dont le désormais mythique canapé boca. C'est en 1936 que Dali crée cet objet aux formes voluptueuses et provocatrices, en hommage à Mae West, une actrice américaine, sex-symbol des années 30, aux lèvres rouges et pulpeuses (*). Le canapé a changé plusieurs fois de nom : il a été baptisé quelques années plus tard canapé lips ou boca. Ces lèvres gigagntesques en polyuréthane expansé recouvertes d'un tissu en lycra d'un rouge vif sont longues de 2,12 m, hautes de 85 cm et pèsent 30 kilos.

 

bouchedali2.jpg

En 1971, le Studio 65, une compagnie italienne de design, édite ce canapé oeuvre d'art en tant que meuble. Ils le rebaptisent le Marylin Monroe et le distribuent à 1000 exemplaires, rendant ainsi hommage à Salvador Dali. En 1986, il est réédité par Gurfam, une firme davantage dans une logique plus artistique qu'économique.

Aujourd'hui Lilipopart réédite une nouvelle fois ce canapé culte pour 5400 euros.

 

bouchedali.jpg


* Une pièce entière est consacrée à Mae West au musée de Figueres en Espagne. Ses cheveux sont des rideaux, son nez est une table, ses yeux deux tableaux et sa bouche, le canapé boca.

C. U.

23 janvier 2009

Photographic, ou une belle série de lampes

On craque vraiment pour la gamme de luminaires Photographic, éditée par Habitat. Inspirée par les lampes professionnelles des photographes, cette gamme ira très bien dans un appartement auquel on veut donner un esprit loft, mais aussi dans un salon plus classique, par son aspect sobre et moderne à la fois.

 

PHOTOGRAPHICtripodflrlamp.jpg
65 euros pour le lampadaire, hauteur 1,5 m
PHOTOGRAPHICtripoddesklamp.jpg
25 euros pour la lampe de bureau, hauteur 46 cm

A noter que la gamme se décline aussi en suspension, une suspension que l'on peut poser au sol... Son prix : 250 euros.

PHOTOGRAPHICflampb_994951.jpg

04 novembre 2008

Des produits US, ou l'art de se mettre en phase avec l'actualité

A moins de vivre en ermite, coupé du monde, difficile de passer à côté des élections américaines. Eh oui, les USA se choisissent donc un nouveau, le 44e, président. L'occasion pour nous de vous présenter une petite sélection très "US"...  A prendre parfois au second degré !

ikea vishult.jpg

On commence par un tableau photo, trouvé chez... Ikea ! Manhattan, yellow cab, tout est résumé. Bon, ça s'appelle Vishult et ça coûte 59 €.
objets-deco-coussin-deco-11_1.gif
Teo Jasmin a édité une belle série de coussins, dont celui-ci, Sunset, avec Chrysler building droit devant. En grand format, il coûte 66 €.

Teo-Jasmin-abat-jour-deco-7_1.jpg

Et toujours chez Teo Jasmin, une série d'abat-jour, dont Big Apple, pour 60 €.

sticker dezign New york.jpg

Chez Dezign, on a déniché une série de stickers. 49 € pour ce typique panneau d'orientation. Et la bouche d'incendie qui va bien avec !
maison du monde chaise marylin.jpg
maison du monde chaise audrey.jpg
maison du monde chaise marylin détail.jpg
Quand à Maison du Monde, ce sont deux stars très glamour qui se marient avec des chaises on ne peut plus french touch. Du Louis XV qui s'est marié avec Marylin, en noir, ou Audrey en noir. 139 € pour une chaise.

M. M.

_____________________

Ikea, à Montpellier Odysseum ou sur internet : ikea.fr

Teo Jasmin à découvrir chez Homology, un site de vente en ligne dont on reparlera très prochaînement sur Archi#Déco#Design

Les stickers sont en vente sur le site dezign.fr

Enfin, Maison du Monde, à Montpellier, Sète et Béziers, Nîmes et Alès, Carcassonne, Perpignan.

16:15 Publié dans Vide-poche | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : décoration, usa

11 octobre 2008

De belles bibliothèques, ou le livre sublimé

C'est beau un livre. Mais beaucoup de livre, ça prend de la place. Comment tout garder, tout en conservant une belle décoration et éviter un mur affreux de livre. On a trouvé une solution. En fait deux. La première chez MDFItalia, qui propose Random, un système primé à de nombreuses reprises pour son design. Dessiné par Neuland design, c'est la simplicité même. Une stucture à fins montants blancs que l'on juxtapose à l'infini.

random-1.jpg
random-3.jpg
Random - MDFItalia

L'alternance est subtile et donne un aspect très dynamique à la bibliothèque.

Chez Bo Concept, on a trouvé Occa, une alternative à Random. Le système est différent, puisqu'ici, ce sont des éléments muraux qui s'ajoutent les uns aux autres. Blancs égalements, ils jouent sur les rythmes cassés. Et on aime bien.

boconcept element muraux 2.JPG
boconcept element muraux.JPG
Occa - Bo Concept

____________________

MDF Italia est disponible chez RBC, Montpellier, Nîmes ou Avignon.

Pour Bo Concept, il n'y a pas encore de revendeurs dans la région mais des boutiques à Toulouse ou Marseille. A découvrir sur internet ici.

08 octobre 2008

L'avion, ou un bel objet de déco

On vous avait parlé, à la rentrée, de quelques nouveautés. En voilà une : le coup de coeur. Un truc, comme ça, qui au hasard d'une lecture, d'une sortie, d'une rencontre, nous a donnés envie de vous le faire partager.

On commence avec quelque chose qui m'est assez cher, l'aviation. Probablement un rêve de gamin. Eh bien il se trouve qu'on a trouvé, sur le catalogue AM PM de la Redoute, cet avion en  aluminium poli, d'assez belle facture. Et qui fera un superbe objet de décoration, tant dans un bureau que dans un salon, ou dans le domaine d'un ado passionné par les voyages et les engins volants, comme je l'ai été... et comme je le suis toujours.

avion am pm.jpg

Et comme les bonnes surprises vont parfois par deux, son prix est plutôt sympa, puisqu'on peut se l'offrir pour seulement... 35 euros. Quand on sait combien coûte une belle maquette en métal d'occasion, chinée chez un brocanteur, la solution proposée par la Redoute est tout simplement... exceptionnelle.

M. M.

_________________________

A voir sur le site AM PM de La Redoute.

01 octobre 2008

En feuilletant le catalogue de la Camif, ou quelques bonnes surprises

Je l'avoue, pour moi, la Camif c'est le catalogue dans lequel mon vieux prof de math achetait des pantalons en velours marron et ma prof de biologie des chemisiers vieux-rose... Eh bien je l'avoue encore plus, je me suis trompé ! D'abord, parce que ce catalogue a fait sa révolution, abandonnant mes vêtements pour se consacrer uniquement au domaine de la maison. Et puis parce que j'y ai déniché quelques meubles assez sympa.

8d9c740c97e585f18e806f7e2144dfe7.jpg

 

40b076f611fca48df4197be8f9d49058.jpg
Modulo box, Hastings - La Camif - 329 €.

 

Prenons la gamme "Hastings". Je suis tombé sur ces "modulo box", des vitrines basses, à portes coulissantes. A moins de 330 euros, dans des coloris assez tendance, comme le rouge ou le mastic.

Dans un style tout différent, j'ai trouvé assez originale la gamme "Louise", de la copie d'ancien, version déco, ave des rayures très tendances. Les prix montent, mais on passe du pin massif à du tulipier et à des finitions beaucoup plus abouties. De chiffonniers, des commodes, des tables basses sont disponibles et une large palette de coloris et proposées.

2f0fba20a1850a4ec65b83c4f8b10def.jpg
Commode Louise - La Camif - 1 395 €.
6698024df2a6344d58653ec172fe94d4.jpg
Chiffonnier Louise - La Camif - 1 990 €.
Dans un tout autre registre encore, j'ai bien aimé Atisha, des meubles peints à la main, et tous uniques. Le petit cabinet à deux portes est original et c'est un bon moyen d'apporter une jolie touche de couleur dans un intérieur blanc. Et surtout, il ne coûte "que" 279 €.
ebd9949f220eaff804cf1fdc19e4d353.jpg
Atisha - La Camif - 279 €.

Voilà trois exemples, pour vous montrer que le vieux catalogue de la Camif a su se dépoussiéré et propose aussi des meubles qui ne jureront pas dans une déco moderne !

M. M.