Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17 avril 2008

Un prix de l'architecture, ou la création récompensée en Languedoc-Roussillon

Un prix pour récompenser les architectes de la région Languedoc-Roussillon. C'est ce que vient de lancer l'ordre des architectectes du Languedoc-Roussillon. Une première dans la région, qui vise à mettre en avant la création locale. Et montrer, s'il était vraiment nécessaire, qu'il existe des cabinets de talent, en dehors de Paris.

17c2c80f018973d69e3c07bf4cbaff88.jpg

Pour l'heure, Archi#Déco#Design vous fait part du communiqué de l'ordre, nous reviendrons plus en détail sur cette manifestation.

Villes et villages du Languedoc-Roussillon abritent des villas qui révèlent une architecture contemporaine et pourtant bien méditerranéenne dans leur conception axée sur la maîtrise des éléments : soleil, chaleur, lumière et vent. Pour les découvrir, l’Ordre régional des architectes lance le Prix d’architecture du Languedoc-Roussillon, ouvert à tous les  architectes inscrits à l’Ordre du Languedoc-Roussillon ayant construit dans la région des maisons individuelles, isolées ou groupées.

"Nous voulons apporter aux architectes d'ici la reconnaissance qu'ils méritent, explique la présidente de l'Ordre des Architectes Languedoc-Roussillon, Bérengère Rodrigues de Sa. Leur réflexion sur la typologie de la maison d'aujourd'hui gagne à être connue". "Se protéger de la chaleur tout en profitant de la lumière naturelle du soleil, rafraîchir sans recours systématique à la climatisation, prendre en compte les difficultés du terrain et la beauté des paysages, adapter la répartition des pièces en fonction des besoins de ses occupants… ce sont depuis longtemps les préoccupations des architectes, enchaîne Nicolas Crégut, responsable de l'organisation du Prix d'architecture. Ce Prix démontrera le talent avec lequel les architectes conçoivent des maisons adaptées à notre climat et notre mode de vie."

Un jury composé d'architectes et présidé par Octavio Mestre (architecte à Barcelone) sélectionnera une série de projets qui feront l’objet d’une exposition qui circulera dans les départements de la région. Ces projets seront également regroupés dans une publication qui sera diffusée le plus largement possible, notamment auprès des maires de la région, des architectes inscrits en Languedoc-Roussillon, du grand public, des médias spécialisés et de la presse locale et nationale.

La proclamation des lauréats aura lieu le 10 octobre 2008 aux Rencontres de l’architecture, organisées chaque année par l’Ordre des architectes à l’Ensam, l’école nationale supérieure d’architecture de Montpellier. Le dossier d’inscription peut être retiré sur le site de l’Ordre des architectes, architectes.org, rubrique actualités Languedoc-Roussillon ou sur demande à communicationlr@architectes.org. Les dossiers doivent être remis avant le 6 juin 2008 à 12h00.

10 avril 2008

Café Patrimoine et architectures

C'est mercredi 16 avril 2008 à 20h que se déroule le prochain café "Patrimoine et architecture". Il aura pour thème : "Les parcs naturels urbains : nouveaux modèles, nouvelles attentes".

 Emmanuel Boutefeux, chargé d’étude environnement au Certu (centre d’études sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques) de  Lyon, interviendra.

04b927f170d20fa5585c5415b58d503e.jpg

Entrée libre -  Restaurant L'Eden, boulevard Sarrail à Montpellier  (Esplanade). Tél 04 67 02 82 38 (Réservations recommandées pour dîner )

09 avril 2008

Les Wallpaper* City guide, ou les petits indispensables pour voyager

Vous aimez partir en vacances et découvrir les bâtiments à l'architecture particulière, les hôtels les plus design et les adresses branchées. Alors il n'y a qu'une solution : les Wallpaper* City guide, édités par Phaidon. Ces petits fascicules, faciles à glisser dans une poche, sont la bible de tous les design addicts en voyage.

f8ea5e33e00b201ca5a32bfc008fc2d0.jpg

Le guide recense les meilleures adresses des villes visitées. Impossible de passer à côté de l'hôtel incontournable du moment, du lieu à voir... ou où être vu, de l'endroit où boire un verre, de ce qu'il y a à visiter dans les environs de la ville. Bien sûr, on n'est pas vraiment dans le trip "randonnée avec sac sur le dos", mais plutôt dans les balades chics. Ce qui n'enlève en rien le côté parfois insolite des suggestions du guide. A Bangkok, la proposition peut paraître surprenante d'aller visiter un... bowling. Mais le SF Strike bowl doit son design à Orbit design studio. Et mérite vraiment le détour, par son aspect minimaliste et graphique, qui met le blanc à l'honneur.

4301f4e2da5576f29649ae642371f04a.jpg
925cd9a282231550f20ef28c84c6d56e.jpg

Illustrés par des photos de qualités, très richement détaillés, chacun des guides est d'ores et déjà une invitation au voyage. D'ailleurs, nous avons particulièrement apprécié la rubrique "Architour" qui offre un panorama de la création architecturale de la ville. D'autant que ces guides sont particulièrement adaptés à des voyages d'affaires, des week-ends en amoureux ou une étape d'un jour à une semaine dans une grande ville.

M. M.

____________________________

Disponibles : Amsterdam, Athènes, Bangkok, Barcelone, Berlin, Bilbao, Buenos Aires, Dubai, Hong Kong, Istanbul, La Havane, Lisbonne, Londres, Los Angeles, Madrid, Marrakech, Mexico, Miami, Milan, New York, Paris, Pekin, Prague, Rio de Janeiro, Rome, San Fransisco, Sao Paulo, Shanghai, Saint Petersbourg, Tel Aviv, Tokyo, Vienne.

A paraître : Bâle, Bombay, Budapest, Chicago, Copenhage, Hanoï, Le Caire, Munich, Singapour, Stockholm, Sydney, Valence.

Wallpaper* City guide - 128 pages, 100 illustrations couleurs, 8,95 €. Editions Phaidon.

07 avril 2008

Malbosc, ou une balade dans un nouveau quartier de Montpellier

f8430a1f8b8432cc16f2aa470409df63.jpg

Archi#Déco#Design vous propose une petite promenade en photos dans le quartier Malbosc de Montpellier, situé entre le château d'ô, le parc Euromédecine et le quartier Mosson, il est longé par la ligne 1 du tramway. Il est encore en plein chantier.

b2132e3310847232b241344abe37c809.jpg 94919417a54740cf7ca4b1ba47c2b068.jpg
"Le projet s'inscrit comme une déclinaison du thème du parc dans les différentes parties du quartier, déclinaison réactive aux identités locales, typographiques et paysagères s'adaptant à la mémoire des lieux. Dans ce nouveau quartier, l'idée de nature est dominante, "un quartier dans un parc", mais aussi celle des identités locales que produisent des lieux dits intimistes et adaptés aux différents types d'habitat. On passe de l'échelle du parc "public" à celle du jardin plus "privé".

François KERN, architecte en charge du projet
b697b5a3cb1b3699557c221be877ecd3.jpg
8cbea2b59c154dbbea22369c8395c5d8.jpg
a60c80e22dc21c3236daeb3a42aa54be.jpg
c4cc005ff3708f9bd8721d7974ff5759.jpg
 
956b1d47b07303a65d4dcfed1a7703ce.jpg
 Voici les indications fournies sur le site internet de la mairie de Montpellier concernant ce nouveau quartier : "Le quartier Malbosc se situe au nord-ouest de Montpellier, imbriqué avec le parc Euromédecine et à proximité du domaine historique du Château d'O. A flanc de coteau par rapport à la route de Grabels, il est bordé d'espaces boisés et jouxte le futur parc Malbosc d'une surface de 38 hectares. De ce fait, le quartier Malbosc est organisé en fonction de la richesse naturelle, avec ses vignes et ses vergers, de son relief et de ses espaces verts. Sa conception s'appuie sur l'idée de nature dominante et la combinaison de différents aménagements paysagers à différents types d'habitat : habitats individuels, collectifs et maisons de ville. L’ensemble du site est organisé autour d’une place centrale qui a pour vocation d'accueillir les services (station de tramway, commerces, équipement scolaire…) et d'offrir la convivialité d'un lieu à l'entrée du quartier, grâce à la présence des grands pins. A partir de cette grande place, l'urbanisation s'adapte aux caprices du relief : des immeubles collectifs à l'habitat individuel en passant par des maisons individuelles superposées, en terrasse à flanc de pente. Les immeubles les plus hauts sont implantés en partie basse du site alors qu'en lisière du parc, sur le plateau, se développe l'habitat individuel."
8ef087e8931d15436712068034c38ba0.jpg
dc93933a3b05293d4c89c142190b160d.jpg
9ac641d21ae3be816ef51b7cd7404cf2.jpg
Les deux écoles (ci dessus et ci dessous) Marguerite-Yourcenar et François-Mitterrand. Une troisième (François-Rabelais) a ouvert ses portes il y a peu, pour faire face à l'afflux de population dans le quartier. Et suivre la croissance démographique de Montpellier.
51b75756496eff6724bee14372a2963f.jpg
d24d73f31c3741056f242c34330f1807.jpg
Le quartier est en constante évolution, et tous les jours, de nouveaux immeubles sortent de terre. Allez y faire un petit tour, pour vous donner une idée de ce nouveau quartier. Récemment, un parc, dont les arbres sont encore petits, a été inauguré. Un refuge de verdure au milieu des grues.
M. M. 
___________________________
Retrouvez les images de cette balade dans cet album

03 avril 2008

Derniers jours pour découvrir Barcelone à l'école d'archi de Montpellier

 93b2af641e7cdce6f0fdb66d0356d30f.jpg

Il ne vous reste que peu de temps pour faire un saut à l'Ensam (école nationale supérieure d'architecture de Montpellier) pour découvrir l'exposition consacrée à la requalification du quartier de la Mina, à Barcelone. A voir jusqu'au 4 avril dans les locaux de l'école, cette exposition propose une analyse du site et de sa transformation, et les projets des étudiants. Cette présentation est le résultat d'un travail du département architecture et territoires.

A découvrir à l'Ecole d'archi, 179 rue de l'Espérou. Renseignements au 04 67 91 89 89.

30 mars 2008

Jean Nouvel, ou le nouveau Pritzker prize

La récompense la plus importante dans le domaine de l'architecture vient d'être décernée à l'architecte français Jean Nouvel. Il vient, en effet, d'être désigné lauréat du Pritzker prize, sorte de prix nobel de la discipline.
db2931e0a6663e857bc21cb0644c6fa7.jpg
 
Nous reviendrons plus en détail sur la carrière et les réalisations de cet architecte dans un prochain article. 
 

De petits livres pas chers, ou de belles images abordables

C'est une collection sympa et pas chère qu'édite Place des Victoires. Archi/Design/Déco, c'est son nom, c'est donc un ensemble de titres sur... l'architecture, le design et la décoration !

Prenons "Appartements de Londres et de New York".  Dix-sept appartements de la capitale britannique et quinze de Big Apple y sont présentés. Quelques lignes de présentation, de belles images et en peu de temps, le lecteur se plonge dans l'atmosphère moderne, parfois épurée, parfois glamour, parfois raffinée, mais toujorus de bon goût,  de ces luxueuses résidences.

6f2e24329fcb421fd05ab4fcd0cf124e.jpg
feeada8290db21bede83d3193ebf8ed7.jpg

Dans "Intérieurs de créateurs", c'est un autre type de visite qui est proposé. Ainsi, on navigue par pièce : salon, bureau, chambres... Le lecteur découvre les dernières tendances, grâce à de superbes réalisations. Et l'on reprend la même formule que pour le premier ouvrage : quelques explications suffisent à aiguiller le lecteur qui va ensuite se plonger dans les images.

Bref, pour un prix modique - 7,50 € - la collection Archi/Design/Déco est un moyen parfait de découvrir ces trois domaines, mais donnera également aux experts de bonnes sources d'inspiration. Bref, on adore !

M. M.

________________________

Dans la collection : "Architectures contemporaines", "Balcons, patios et terrasses", "Cuisines et salles de bain", "Lofts,vivre et travailler", "Penthouses, duplex et attiques", "Piscines idéales", "Villas face à la mer". 7,50 €  - Éditions Place des Victoires.

 

29 mars 2008

La tour Eiffel, ou la folle rumeur de son extension

C'est une info qui est en train de faire le tour du monde. Et qui est fausse. Un cabinet d'architecture parisien, "Serero architects" a dessiné un projet d'extension du 3e étage de la tour métallique la plus célèbre du monde. Un projet qui consiste en une sorte de résille de kevlar, greffée à l'extrémité de la tour, et qui donne naissance à une passerelle d'où le point de vue sur la capitale serait sublime. Doublant au passage la superficie du dernier étage.

68e8ed6c842edbaa41b1483ef04017bc.jpg
810d95d0b393dc2ba20c520fad64893c.jpg

Et voilà que ce qui ne serait qu'un projet de l'architecte est passé pour réalité. Une réalité démentie par la société d'exploitation de la tour à nos confrères du Parisien. Ce qu'a bien remporté le cabinet de David Serero, c'est le concours pour l'aménagement des espaces publics au pied du monument. C'est pourtant le très sérieux journal londonien "The Guardian" qui a annoncé que la passerelle viendrait orner sous peu la dame de fer. Et qui a donc déclenché cette tempête médiatique autour du projet. Le problème, c'est que personne ne semble savoir comment cette information a pu sortir.

01fc7c73ab075ce099502af1ee57b475.jpg

Bref, tout ceci aurait pu faire penser à un poisson d'avril avant l'heure. Mais au final, la proposition de David Serero mérite que l'on s'y attarde. Pourquoi ne pas envisager, effectivement, cette greffe, afin de donner un nouveau souffle à la tour, déjà plus que centenaire.

Et vous, vous en pensez quoi, finalement ?

M. M.

19 mars 2008

Jacques Ferrier, ou l'architecte du pavillon de la France à Shangaï

C'est l'architecte français Jacques Ferrier qui vient d'être choisi pour réaliser le pavillon de la France, lors de l'exposition universelle de Shanghaï en 2010. On vous a déjà parlé de lui, sur Archi#Déco#Design. Il est l'un des lauréats du concours pour la tour "Signal" qui dominera le quartier parisien de la Défense.

L'architecte a pris le parti de dessiner une bâtiment carré, posé sur un plan d'eau. En son centre, un jardin à la française. Et un lieu, où se trouveront restaurants gastronomiques et salles d'expositions, invitant que "calme et à la sérénité" selon Jacques Ferrier.

a3459882534ef24ea7ab180cf584af5e.jpg
a6c8261ceadea3b897247c9fd70b4f9b.jpg
Images Jacques Ferrier architectures.

Ce bâtiment, dont le coût est estimé à 50 millions d'euros, sera l'emblème de la France lors de l'exposition qui s'ouvrira en 2010 en Chine. Il sera financé par l'Etat et des partenaires privés. Cent millions de visiteurs sont attendus et le président de la République, Nicolas Sarkozy, a fait part aux autorités chinoises, de son souhait que le bâtiment, qui comporte également un auditorium, ne soit pas détruit à la fin de la manifestation. Ce qui est le cas la plupart du temps.

18 mars 2008

Une petite devinette...

Une petite devinette en passant...

 

 Saurez-vous retrouver l'endroit où a été prise cette photo.

 

3b931e15e7dbc645b9dbfcb481cb81b3.jpg

 

On est vraiment désolé, mais il n'y a rien à gagner cette fois-ci.

 

La bonne réponse sera donnée la semaine prochaine. 

17:55 Publié dans Vide-poche | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Architecture