Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30 avril 2010

Architectures vives, ou le festival estival de Montpellier

Tous les ans, quelques cours d'hôtels particuliers de Montpellier se transforment, le temps d'un long week-end. La raison de cette mue : elles sont investies par des architectes à l'occasion d'un festival assez exceptionnel. L'objet est simple, transformer, donner une nouvelle vision, de ces cours centenaires par une installation architecturale qui ne doit pas dénaturer le lieu, mais au contraire lui donner un second souffle, qui doit en changer notre point de vue, notre façon de l'aborder.
Pour l'édition 2010, une dizaine de projets a été retenue. Et comme toujours, le jury de sélection dont j'ai eu la chance et le privilège de faire partie cette année, s'est attaché à dénicher quelques pépites, des propositions hors du commun, surprenantes, innovantes. En 2010, le thème retenu est "Entre ombre et lumière". Des candidatures sont venues de partout dans le monde, preuve de l'intérêt grandissant pour cette manifestation qui fête cette année son cinquième anniversaire.
Voici les images des projets avec le nom des architectes qui le proposent.


BIANCO STUDIO - Maurizio BURRAGATO / Giogio BURRAGATO - Architectes MILAN – Italie
FAV10_Bianco-new.jpg

Laurent BARIAT / Fanny DOHEN - Architectes LYON
FAV10_DohenBariat2-new.jpg

Emilie QUENEY / Markus SCHORK - Architectes PARIS
FAV10_EntreOmbreEtLumière.jpg


LA MUTUELLE - Sonia SIFFLET / Maxime ENRICO / Emmanuelle CHIAPPONE-PIRIOU / Dimitri ROUSSEL - Architectes PARIS
FAV10_Kub(or)05.jpg


JMP LAND.ART.SCAPE.ARCHITECTURE - Josep MUÑOZ I PEREZ - Architecte BARCELONE - Espagne
FAV10_LandArtScape.jpg


ABC STUDIO - Yann CACLIN / Doonam BACK - Architectes NANCY
FAV10_lumi-air02.jpg

Université invitée :  College of Design University of Kentucky Lexington, Kentucky USA. Professeurs : Michael McKay et Liz Swanson Dean : Michael Speak Etudiants : Jordan Hines, Joanna Grant et Ricky Sparks
FAV10_Performa.jpg


VORTEX- Pierre LAURENT / Nicolas GRUN - Architectes STRASBOURG
FAV10_ProjetVortex.jpg

SPLACE- Andrea BOSIO / Giacomo CASSINELLI / Antonio LAVARELLO / Katia PERINI / Fabio VALIDO - Architectes GENES – Italie
FAV10_Truthehole.jpg


Guillaume GIROD - Architecte GRENOBLE
FAV10_up sky down01.jpg


MONO - Fumiaki NAGASHIMA/ Mami Maruoka NAGASHIMA - Architectes  YOKOHAMA – Japon
FAV10_Proje.jpg

Tout ceci sera à découvrir du 17 au 20 juin 2010, en flânant dans les rues de Montpellier. Aucune raison de s'en priver. D'une part, cette manifestation est gratuite. Et d'autre part, c'est l'occasion quasi inespérée de rentrer dans certaines cours d'immeubles de l'Ecusson d'ordinaire fermées au public.
M. M.

29 avril 2010

Les Jardins de la Lironde, ou la cité jardin de Montpellier

Créer une sorte de grand jardin dans lequel les immeubles viendraient se fondre, émerger... C'est un peu l'esprit de la Zac (zone d'aménagement concerté) des Jardins de la Lironde, dans le périmètre de Port Marianne à Montpellier. La coordination de ce secteur a été confiée à Christian de Portzampac, le premier architecte français a avoir reçu le Pritzker price, Nobel de l'architecture.

 

plan lironde.jpg

 

Voilà rapidement les infos que donne le site de la Serm, qui pilote l'aménagement de la Zac.

Les Jardins de la Lironde sont l’exemple même d’un quartier où l’urbanisme épouse l’esprit des lieux pour favoriser le bien être et la convivialité. Les îlots formés d’immeubles encerclent une cour intérieure ombragée et sont eux encerclés d’espaces publics et privés inscrits dans la continuité paysagère. D’un îlot à l’autre, des enchaînements valorisent tantôt l’unité des ensembles, tantôt la discontinuité et le contraste laissant passer en permanence la lumière du sud au cœur des îlots par des angles largement ouverts entre les immeubles.

Liste des intervenants

Maître d’ouvrage :

Ville de Montpellier

Aménageur :

SERM

Architecte - Urbaniste - Coordonnateur:

Christian de Portzamparc

Paysagiste:

Michel Desvigne

Bureau d'Étude Technique :

Beterem Infrastructure, SIEE, BCEOM

Géomètre:

Cabinet Siragusa


Mot de l'architecte-urbaniste
« Le long du petit ruisseau de la Lironde, entre l'avenue Pierre Mendès France et l'avenue du Mondial 98, au cœur d'une remarquable végétation et d'essences paysagères très variées, est née la " cité jardin du XXIème siècle ". Ce quartier abrite des logements et bureaux tout en préservant la richesse naturelle du paysage... Les habitations sont regroupées sur des " îles construites " ou des îlots éloignés les uns des autres et entourés de végétation. Chaque îlot surplombant la nature environnante est formé d'immeubles bâtis autour d'une cour intérieure non fermée. Les cours ménageant ombre et soleil s’ouvrent largement vers l’extérieur. Tous les logements bénéficient d'une double orientation, soit avec vues rapprochées côté cour (intimité, fraicheur) soit avec vues plus lointaines vers le large panorama du site naturel. Les espaces libres sont publics et privés. Un parc public de 4 ha a été aménagé au centre du quartier. Sa superficie sera ultérieurement doublée. Il sert également de bassin de rétention pour contenir en cas de fortes pluies les eaux de la Lironde dont la coulée verte traverse le quartier du nord au sud. »

Christian de Portzamparc

Équipements publics du quartier
-
Ecole maternelle Michel de l’Hospital
-Ecole élémentaire André Malraux
-Lycée
-Complexe sportif Léon Cazal

Accès et transports
Le quartier des Jardins de la Lironde offre une desserte complète :
- 2 axes routiers majeurs de part et d’autres du quartier : l’avenue du Mondial 98 et l’avenue Pierre Mendès France
- La ligne de tramway n°1, arrêt « Millénaire »
- Un réseau de pistes cyclables sécurisé


Programme de l'opération
Un quartier de 40 ha destiné à accueillir  2000 logements dispersés sur 12 îles de 100 à 180 logements, 35 000 m2 d’immeubles de bureaux et activités, un parc urbain et des espaces libres représentant 65 % de la surface totale de l’opération.

Récemment, on a profité du beau temps pour aller y faire quelques photos. On les a mises en ligne dans un album que vous pouvez consulter ici.

 

 

18 avril 2010

Un café architecture avec Bas Smets

cafe patrimoine.JPGMercredi 21 avril, à 19 h au Café Riche (8 Place de la Comédie à Montpellier) se déroule un café architecture et patrimoine. Son thème :  « A la recherche de structures paysagères», en présence de Bas SMETS, ingénieur, architecte et paysagiste.

Né en 1975, Bas Smets est titulaire d’un Master en Architecture et Génie Civil de l’Université de Louvain ainsi que d’un Master en Paysage de l’Université de Genève. Il enseigne à l’École d’Architecture de La Cambre à Bruxelles, ainsi qu’à l’Académie Saint Luc à Gand. Grâce à des compétences multiples et une démarche profondément transversale, Bas Smets fait partie des concepteurs qui gomment les frontières entre le Paysage, l’urbanisme, l’architecture et le design. De même, par sa formation au sein de plusieurs pays européens et les diverses langues parlées dans son agence, sa pratique de maître d’œuvre s’inscrit dans une dimension transnationale indéniable.  Parallèlement, l’approche de Bas Smets est guidée par la recherche d’un ancrage territorial fort de ses projets, permettant de définir des stratégies urbaines propres à valoriser durablement les lieux qu’il appréhende. 

Lauréat des NAJAP (2007/2008), le Bureau Bas Smets opère actuellement sur plus de 50 projets dans 7 pays, dont le nouveau parc autour du Musée National de l'Estonie à Tartu, l’espace public de la reconversion du site industriel de Tour et Taxis à Bruxelles et l'aménagement d'un parc de 10ha accueillant 2000 appartements  conçus par les architectes New Yorkais REX à Songdo en Corée du Sud. Il a récemment remporté le concours de maîtrise d’oeuvre urbaine de Paris La Chapelle en collaboration avec l'AUC. La même équipe a été retenue pour la mission de maîtrise d'oeuvre urbaine sur la partie Est du quartier de la Défense. En 2009 il a remporté le concours pour le schéma directeur du Parc des Ateliers à Arles , en collaboration avec Frank Gehry, qui y conçoit une cité des images consacrée à la photographie. Avec toute l’élégance et la clarté de son expression, tant orale que graphique, Bas Smets nous exposera la méthodologie de son agence et nous présentera certains de ses projets récents.

13 avril 2010

RBC, ou encore un projet... à Lyon

On ne présente plus RBC, le distributeur de meubles contemporains implanté à Montpellier, Nîmes et Avignon. On vous a déjà parlé du grand projet de son patron, Franck Argentin : le RBC design center dessiné par Jean Nouvel et qui s'installera à Port-Marianne. Eh bien, ne manquant pas de ressource, le chef d'entreprise se lance un nouveau défi : s'attaquer à la deuxième ville de France, Lyon. Il faut dire qu'il bénéficie d'une tête de pont dans la capitale des Gaules. En effet, le chef étoilé Nicolas Le Bec a fait appel à RBC pour meubler son nouveau concept de restauration, la Rue Le Bec. Franck et Nicolas ont sympathisé. Et c'est donc presque naturellement que RBC s'installera à proximité de la Rue Le Bec, dans le quartier de Confluence. C'est même dans l'emblématique Cube orange, du duo Jakob et Macfarlane, que le magasin prendra ses marques.

VueShowroom-Cube-RBC-Jakob+.jpg

A l'intérieur de cet espace de 900 m2 en double hauteur, ce sont également Jacok et Mac Farlane qui ont dessiné l'aménagement. Avec la volonté d'un design organique dans lequel vont venir se nicher les chaises, fauteuils, tables... des collections proposées par RBC.

1-ShowRoomRBC-Jakob+Macfarl.jpg2-ShowRoomRBC-Jakob+Macfarl.jpg3-ShowRoomRBC-Jakob+Macfarl.jpg
C'est en septembre 2010 que ce nouvel espace de vente ouvrira ses portes, permettant aux Lyonnais de bénéficier de l'expérience et de l'expertise de RBC.
Quant à Jakob et Macfarlane, on leur doit déjà la cité de la mode et du design, savante réhabilitation des docks à Paris, et qui devrait ouvrir prochaînement.
cite-mode-design-jakob-mac-farlane-L-1.jpg
docks-seine-jakob-macfarlane-institut-mode-design-paris.jpg
On attend impatiemment l'ouverture des deux... Ce sera l'occasion d'une nouvelle escapade design à Paris comme à Lyon.
M. M.

11 avril 2010

Des Lego, ou des jeux pour les grands

Frileux à l'idée de se lancer dans une maquette ? Pas patient pour deux sous (encore que...) ? Envie d'un jeu original ? On a trouvé ! Lego a lancéil y a quelque temps une collection... pour le grands. Avec sa gamme Architecture, on peut bâtir, à toute petite échelle, et à l'aide des géniales briques à six picots, universelles et tellement simples, la Sears Tower ou encore la Fallingwater House... Cinq kits sont disponibles, permettant de recréer les plus emblématiques bâtiments de l'architecture américaine.

lego_architecture_fw_1b-800x600.jpg
LEGO_Architecture_SSN-800x600.jpg
LEGO_Architecture_JHC-800x600.jpg
LEGO_Architecture_ST-800x600.jpg
LEGO_Architecture_GMa-800x600.jpg
On ne peut espérer qu'une chose, c'est que cette gamme s'étende au monde entier... On a hâte de voir ce que pourrait donner la BNF François-Mitterrand ou encore la Grande arche de la Défense... Et puis surtout, on attend impatiemment que ces petites boîtes soient disponibles en France !
M. M.

09 mars 2010

Montpellier : Architecture sur mesure

Le café Riche accueille une conférence sur le thème Architecture sur mesure mercredi 24 mars. Elle sera animée par l'architecte Anne Demians, lauréate 2008 du concours Bas carbone d'EDF. Ce rendez-vous est organisé par l'association Patrimoines et architectures.

C.U.

Mercredi 24 mars, 19 h. Café Riche, 8 place de la Comédie, Montpellier. Entrée libre. Association Patrimoine et architectures : 04 67 639 589.

05 mars 2010

Archi, ou l'école de Montpellier ouvre ses portes

Samedi 6 mars de 11h à 17h, journée portes ouvertes de l’ensam.

 

ecole d'archi portes ouvertes.jpg

Ø       Expositions, projections, rencontres avec des enseignants et des étudiants.

Ø       Renseignements sur le cursus pédagogique et les modalités d’entrée à l’ensam

Ø       A 14h30, en amphithéâtre, présentation de l’école et des études.

21 janvier 2010

Melbourne, ou un opéra qui décoiffe

Un opéra à Melbourne, ça donne un résultat décoiffant...Il est signé par l'agence d'architecture australienne ARM.

On vous laisse apprécier les images

melbourne 1.jpg

melbourne 2.jpg
melbthe4.jpg
melbtheatr3.jpg
melbtheatre1.jpg


On vous invite à aller découvrir les autres réalisations de cette agence, qui a un parti pris bien à elle : faire différent. On aime particulièrement. A voir sur www.a-r-m.com.au

08 janvier 2010

C'est la rentrée, deux conférences à l'Ensam et un café Patrimoine et architecture

Tout d'abord, permettez nous de vous souhaiter une excellente année 2010.

 

Pour cette reprise en douceur, quelques conférences à Montpellier, qui devraient ravir les passionnés d'architecture :

A l’ensam, l'école nationale supérieure d'architecture de Montpellier, deux conférences, ouvertes à tous :

 

- Mardi 12 janvier à 17h30, amphi 1,

Massimiliano Fuksas

A l’occasion, ce mardi 12 janvier, de la « pose de la première pierre » du Lycée hôtelier Marianne de Montpellier dont il est l’architecte

 

lycee marianne.jpg

 


Le travail de l’architecte italien Massimiliano Fuksas (né en 1944 à Rome) se réparti aujourd’hui sur trois agences : à Rome, Paris et Vienne. Il a beaucoup construit : logements, bureaux, équipements publics … Parmi ses plus importantes réalisations, on peut citer en France : les Universités de Brest et Limoges, le Centre national des archives française à Pierrefitte-sur-Seine, la Maison des Arts à Bordeaux, le Zénith de Strasbourg, celui d’Amiens…et dans d’autres pays : le siège Scuderia Ferrari, la foire de Milan (le plus grand chantier du Monde), deux gratte-ciel de bureau et un Kinocenter à Vienne, le centre commercial « Europarc » à Salzbourg, etc.

Massimiliano Fuksas était commissaire de la biennale d’architecture de Venise en 2000 dont le thème était moins d’esthétique, plus d’éthique. Critique d’architecture, il est également architecte-conseil de plusieurs villes et enseignant. Il a reçu en France le Grand prix national d’architecture en 1999.

 

> le site de son agence http://www.fuksas.it/

> ses réalisations http://archiguide.free.fr/AR/fuksas.htm

> son travail, sa personnalité http://arts.fluctuat.net/massimiliano-fuksas.html

 

Concernant le lycée hôtelier Marianne (Montpellier / Quartier Odysséum / Ouverture 2011), voir :

> Bati-actu

http://www.batiactu.com/edito/fuksas-dessine-un-lycee-hotelier-a-montpellier--di-8392.php

> Le Moniteur

http://www.lemoniteur.fr/157-realisations/article/actualite/519359-massimiliano-fuksas-presente-son-lycee-a-montpellier

 

 

- Mercredi 13 janvier à 18h, amphi 1,

Dominique Gauzin-Müller

A l’occasion, ce mercredi 13 janvier, de son intervention à l’ensam.

 

« Les architectes ont toujours été au cœur des débats de société. A travers un habitat qualifié d’organique, de bioclimatique, d’écologique ou de passif, certains proposent depuis un siècle, au Nord comme au Sud, de multiples solutions pour une construction et un aménagement du territoire plus éco-responsable. Aujourd’hui, les enjeux du développement durable appellent un renouveau plus global des pratiques de l’architecture et de l’urbanisme ». D G-M

Cette conférence nous invite à revisiter l’architecture en la plaçant au cœur du changement de paradigme que les modifications du climat et la dégradation des milieux naturels rendent inéluctables.

Architecte, journaliste, auteure de nombreux ouvrages sur la construction écologique, Dominique Gauzin-Müller est notamment commissaire de l’exposition de l’Ifa  habiter écologique et rédactrice en chef de la revue Ecologik.

 

> ses ouvrages http://www.editionsdumoniteur.com/index.htm?http://www.editionsdumoniteur.com/pages/recsimp/auteur.asp?AUT_ID=39

> la revue Ecologik http://www.avivre.net/archi_ecologik/

> l’exposition habiter écologique http://www.citechaillot.fr/exposition/expositions_en_location.php?id=102

 

A noter : L’exposition habiter écologique produite par l’Ifa - Cité de l’architecture et du patrimoine sera présentée à Montpellier (hôtel de ville) par la Maison de l’architecture, en février prochain (inauguration le 9/02/10).


Et pour poursuivre, un café patrimoine et architecture, proposé par l'association montpelliéraine du même nom.

Nous commençons l’année 2010 avec la venue Mercredi 13 Janvier 2010 de Philippe Madec, Premier lauréat du Prix du Projet Citoyen créé en 2001 par l'UNSFA, Chevalier de la Légion d’Honneur au titre de l’écologie, membre titulaire de l’Académie d’Architecture.



cafe.jpg

« De Montpellier à St Christol»

Avec Philippe MADEC

Architecte, urbaniste, paysagiste,

Professeur et directeur de recherche, écrivain...



"L'urbanisme et l'architecture éco-responsables ouvrent les chemins nécessaires à un nouveau savoir-vivre-le-monde.

Il ne s'agit pas seulement de changer quelques habitudes, mais bien d'engager ensemble une révolution du quotidien.

Les projets qui y concourent trouvent dans la spécificité des lieux, des sociétés et des matières à portée de mains des réponses inédites."


Premier lauréat du Prix du Projet Citoyen créé en 2001 par l'UNSFA, Chevalier de la Légion d’Honneur au titre de l’écologie, membre titulaire de l’Académie d’Architecture, Philippe MADEC est une personnalité remarquable de l’architecture contemporaine et un professionnel engagé de longue date dans l’éco-citoyenneté.

En tant qu’architecte urbaniste de métier, sa pratique professionnelle s’étend de l’aménagement du territoire au design de mobilier.

Depuis 2000, il développe le département Architecture, Stratégie du développement Durable et Equitable à l’École Nationale Supérieure d'Architecture de Lyon, en association avec les écoles d'ingénieurs ENTPE et INSA de Lyon


« Nous sommes en train de passer du modernisme au durable » déclare Philippe Madec, pour lequel il s’agit de formuler des réponses attentives au climat, au sol, à la culture et aux usages sans renier le progressisme qui caractérise la modernité.


l’Atelier Philippe Madec réalise actuellement le pôle oenotouristique de St CHRISTOL, entre Montpellier et Nîmes, un équipement consacré au tourisme et au vin dans le cadre d’un pôle d’excellence rurale , dont le Pays de Lunel bénéficie du label depuis 2006.

L’auteur du  projet nous exposera comment il a mis en oeuvre une démarche « low-tech » en proposant une interprétation du bâti agricole traditionnel, et en quoi cette réalisation s’inscrit dans le grand paysage et participe à la valorisation du territoire local.



Pour en savoir plus autour de notre invité, nous vous invitions à consulter la sélection non exhaustive de sites Internet ci-dessous:

Son site assez complet :

http://www.madec.net

Biographie :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Madec

http://www.cstb.fr/actualites/webzine/editions/juin-2008/philippe-madec-vers-un-autre-usage-du-monde.html

Un court entretien video dans le moniteur :

http://www.lemoniteur.fr/153-profession/article/actualite/690247- philippe-madec-architecte-le-social-caracterise-le-developpement-durable-a-la-francaise

Pole Oenotouristique de St Christol :

http://www.madec.net/fr/projet/architecture/les_equipements_culturels/saint-christol_34_fr_pole_oenotouristique_.html


http://www.saint-christol.com/v3/spip.php?rubrique85


http://saintchristol.blogs.midilibre.com/tag/pole+oenotouristique



20 décembre 2009

Encore deux livres...

Architectures différentes

Qu'ont en commun une église de l'Alabama, une centre de médecine du Mali, un refuge de haute-montagne en Autriche, une ancienne favella au Chili, un jardin botanique à Bordeaux ou encore une caserne de pompiers aux Pays-Bas ? Tous ces projets sont des exemples d'architectures durables, récompensés par un Global Award for Sustainable architecture.

ArchiDurable.jpg

Ces bâtiments ont tous en commun de préserver la ressource, la matière première, et donc la planète. Et surtout ont pour ambition de durer dans le temps. Le livre qui vient de paraître aux éditions Le Moniteur est une belle invitation à la découverte, de l'Asie à l'Amérique, passant par l'Europe ou l'Afrique, de villes à la campagne, d'habitations collectives en équipements publics. On aime les initiatives et le parti pris affirmé des architectes, mais surtout, on se rend vite compte que certaines vieilles recettes méritent amplement d'être remises au goût du jour,

___________________________

« Architectures durables, une nouvelle éthique pour l'architecture et la ville » par Marie-Hélène Contal et Jana Revedin, éditions Le Moniteur, 181 pages, 49 €.

o0o

Vieilles assiettes

D'accord, on vous l'accorde, on peut facilement tomber dans le kitch ou l'outrance quand on décide de ressortir des placards un service à thé 70's.

vaisselle.jpg

Et pourtant, la vaisselle vintage fait un retour en force remarqué, pour égayer une table. D'autant que, si l'on a pas hérité un jeu d'assiettes et de couverts de sa grand-tante, les marchés aux puces, brocantes en tout genre et dépôt chez Emmaüs, sont des mines pour trouver la petite tasse qui apportera cette touche "en plus" sur votre table. Pour vous aider à faire le bon choix... et ne pas se tromper, on plongera dans le "Vaisselle vintage, 200 ans de styles", qui vient de paraître aux éditions Hoebëke. Non seulement c'est un mini cours d'histoire des arts de la table, mais c'est aussi plein de bons conseils pour dresser une jolie table. Et pour pas forcément très cher.

M. M.

_______________________

"Vaisselle vintage, 200 ans de styles", par Clémentine Pomeau-Pieyre et Carine Albertus, avec des photos de Julien Chamoux. 144 pages, éditions Hoebëke, 30 €