Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21 juillet 2009

One design... et quelques stars à Nîmes

Rue Emile-Jamais à Nîmes, une vitrine qui en impose avec ses objets gigantesques et ses meubles immaculés.  Derrière cette façade se cache, One design, un concept qui vend du design mais aussi des conseils en décoration et architecture d'intérieur. Cette espace de 200 m2 présentes de grands designers tels que Starck, Tom Dixon, Ron Arad, Jean Nouvel ou encore Zaha Hadid. Des pointures et des pièces parfois uniques pour embellir des projets spectaculaires ou intimistes.

C.U.

One design, 10 rue Emile-Jamais, Nîmes. Tél. 04 66 64 62 13.

15 juin 2009

Pierre Paulin, figure incontournable du design s'est éteint

Le célèbre designer Pierre Paulin s'est éteint samedi 13 juin à Montpellier. L'an dernier il avait fait l'objet d'une rétrospective aux Gobelins intitulée Pierre Paulin, le design au pouvoir. Il avait meublé l'élysée sous Georges Pompidou et François Mitterand.

paulin.jpg

Paulin a inventé le mushroom, un fauteuil champignon d'une seule pièce de tissu sur une armature intérieure.  Il signera à la fin des années 80, un canapé chez Ligne Roset et s'orientera vers l'industrie.

6a00d83451cbb069e200e54f2058858833-800wi.jpg

Ses oeuvres sont aujourd'hui exposées au Moma à New York et au musée des arts décoratifs à Paris.

C.U.

__________________________

On vous renvoie vers l'article que nous lui avions déjà consacré ici.

18:30 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pierre paulin, design, fauteuil

11 mai 2009

Un hélico signé Hermès, ou le luxe s'envoit en l'air

En  ces temps de crise, parlons de luxe extrême... Il faut bien rêver ! La grande maison Hermès s'est associée à Eurocopter pour signer un hélicoptère luxueux et très fashion... Pas étonnant donc que le premier exemplaire soit livré aux Emirats Arabes Unis.

 

helico hermes.jpg

 

Quelques détails...

 

Le premier exemplaire de “l’Hélicoptère par Hermès” vient d’être livré à Falcon Aviation Services (FAS), prestataire de services d’aviation aux Émirats Arabes Unis et dans la région du Golfe persique. Cette version de l’EC135 sera présentée aujourd’hui à l’hôtel Emirates Palace d’Abou Dhabi.

Eurocopter et Hermès ont créé ce produit aéronautique haut de gamme dans le but de répondre aux besoins des voyageurs d’affaires. Cet hélicoptère, qui évoluera très prochainement dans le ciel des Émirats, offre un espace de confort et de raffinement aux voyageurs.

« Nous sommes très honorés d’être le premier client de l’Hélicoptère par Hermès, grâce auquel nous pouvons proposer à nos clients une expérience unique », déclare Salem Al Kayoumi, Vice Chairman de FAS. « Cet hélicoptère illustre à merveille  l’alliance de la technologie et du design. Tout, jusqu’au moindre détail, a été créé pour répondre aux attentes des VIP et des hommes d’affaires en déplacement. Ces personnalités très occupées et exigeantes souhaitent en effet voyager dans les meilleures conditions ».

“L’hélicoptère par Hermès” représente une expérience singulière en matière de collaboration. Elle ne repose pas sur la combinaison classique de compétences — techniques d’une part, décoratives de l’autre — mais sur un dialogue et des recherches réellement mutuels entre les ingénieurs d’Eurocopter, les designers et les artisans-maroquiniers d’Hermès. Le concept de "L’Hélicoptère par Hermès" est simple : le passager est roi. La problématique d’équilibre entre élégance et technologie a été résolue pour permettre au passager de vivre une expérience sans compromis.

Dérivé de l’EC135, chef de file mondial de la nouvelle génération d’hélicoptères légers bimoteurs, l’Hélicoptère par Hermès allie les technologies les plus perfectionnées développées par Eurocopter au savoir-faire de Hermès, dont les produits de luxe accompagnent les voyageurs les plus exigeants depuis plus de 170 ans.

Conjuguant une spacieuse cabine où peuvent prendre place quatre personnes, un vaste compartiment à bagages et des portes latérales coulissantes, l’EC135 — best-seller des hélicoptères multi-missions légers bimoteurs et ultra-silencieux d’Eurocopter — offre un écrin idéal pour les concepteurs et les artisans-maroquiniers de Hermès.

La signature d’Hermès est visible à l’extérieur comme dans les aménagements intérieurs de l’hélicoptère.



helico hermes inter.jpg

Ses portes coulissantes s’ouvrent sur un volume intérieur à la fois sobre, lumineux et étonnamment spacieux. La cabine a été intégralement redessinée par Hermès Intérieur et Design afin de maximaliser l’espace utile. La « Toile H », matière emblématique utilisée par la maison Hermès pour la confection de ses articles de voyage, recouvre l’ensemble du cockpit. Dans un souci de confort, les sièges et la banquette sont revêtus de taurillon, un cuir naturel particulièrement résistant. Une cloison de verre coulissante sépare désormais les passagers du poste de pilotage, ce qui rehausse la confidentialité de la cabine tout en laissant la lumière pénétrer par l’avant de l’appareil. Le train d’atterrissage a également été redessiné pour offrir un accès plus élégant et plus aisé à la cabine.


 


06 mai 2009

Un chesterfiel pour la terrasse, ou Starck réinvente le mobilier de jardin

Poursuivons les aménagements pour le jardin. Comme à son habitude, Philippe Starck ne fait rien comme les autres et propose, édité chez Kartell, la gamme Bubble club. Chesterfield et fauteuil club sont réinventés ici en plastique, de couleur. Une matière qui leur permet de résister aux aléas climatiques.

 

BubbleClub.jpg

 

Un fauteuil, un canapé, une table... et voilà  la terrasse équipée comme un salon, les préoccupations du cuir en moins.

 

BubbleClubtotalblack.jpg

 

Et en plus, ce n'est pas excessivement cher ! Comptez 580 € pour le canapé, 390 € pour le fauteuil et une centaine d'euros pour la table assortie. Ce qui est plutôt une bonne nouvelle...

M. M.

_____________________________

Disponible chez RBC à Montpellier, Nîmes et Avignon.

27 avril 2009

Montpellier, ou le thème d'un cycle de conférences à l'école d'architecture

Un nouveau cycle de conférence s'ouvre à l'Ensam... Il a pour thème Montpellier. Première conférence, mardi  à 18 h, dans le grand amphi de l'école, avec Georges Frêche. L'ancien maire de Montpellier viendra parler du développement de  la ville depuis les 40 dernières années. Et probablement des ambitions pour le futur de l'agglomération qu'il préside désormais.

Gilles Cusy, le nouveau directeur, veut, avec ce cycle de conférence, ouvrir un peu plus l'école d'archi de Montpellier sur le territoire qui l'entoure. Rien de plus normal donc que de parler de Montpellier lors de conférences, ouverte au grand public. On parle de Montpellier aux Montpelliérains et on leur fait découvrir leur école d'archi. Voilà résumé rapidement l'esprit de ce cycle de conférences.

carton freche.jpg

Dans le futur, d'autres suivront, avec notamment Philippe Saurel, l'actuel adjoint à l'urbanisme et Raymond Dugrand, élu lors des premiers mandats de Georges Frêche et qui est considéré comme le penseur de ce Montpellier moderne.

 

24 avril 2009

Des lits au soleil, ou le farniente au jardin réinventé

C'est enfin - on l'espère - le retour des beaux jours. Pour marquer le coup, on vous propose de découvrir une nouvelle tendance, le lit de jardin ou son interprétation. On note une arrivée en force des ces sofas, chaises longues ou canapés à baldaquin, que l'on installe dans son  jardin.

C'est sûr, cela n'est pas accessible à n'importe quel jardin (il faut beaucoup de place pour que le lit ne se sente pas à l'étroit) et à toutes les bourses. Mais bon, un peu de rêve... ça ne fait pas de mal.

 

9056_L0_I2_SPRINGTIME.jpg

Springtime, par B&B Italia
habitat bain de soleil.jpg
Habitat

gandiablasco.jpg
Gandia Blasco

On vous propose une solution alternative : installer deux bains de soleil, avec d'épais coussins, sous une tonnelle, comme celle trouvée ici chez Castorama.

tonelle casto.jpg
Castorama


Le jardin... c'est vraiment le nouvel endroit de la maison touché par le design. Alors profitons-en !
M. M.


11 mars 2009

Salon de l'immobilier, ou les archis vous répondent

Ce week-end se déroule le salon de l'immobilier de Montpellier, au Corum. L'occasion de faire le point sur l'état du marché, en pleine crise.

L'occasion aussi d'assister à une conférence organisée par le conseil de l'ordre dees architectes du Languedoc-Roussillon, le samedi 14 mars à 16h au Corum de Montpellier.

Le thème : ARCHITECTURE ET ENERGIE, la maison individuelle

conference archi.jpg

Les conférenciers invités sont :
·   Sébastien Sauvaget, troisième lauréat du Prix d'architecture du Languedoc-Roussillon, architecte d'une maison de ville construite sur une parcelle de 65 m2
·   Atelier d'architecture Archiéco, pour le concept des maisons en bois Dhomino®
·   L'Agence locale de l'énergie de Montpellier

Sébastien Sauvaget
Jeune architecte, Sébastien Sauvaget est 3e lauréat du Prix d'architecture du Languedoc-Roussillon 2008 portant sur le logement individuel contemporain. Il a conçu une maison au cœur de la ville historique d'Elne (66), sur un terrain vacant, une parcelle enclavée au bout d'une impasse. Il en résulte pourtant une habitation d'une écriture contemporaine qui crée un dialogue avec son environnement, notamment par les teintes et les matériaux utilisés, qui font référence à la culture locale.

Atelier d'architecture Archiéco
L'Atelier d'architecture Archiéco est une jeune société fondée par deux architectes – Alexandre Busch et Stéphanie Carré – installée à Grabels (34). Avec une équipe d'ingénieurs, les architectes ont développé le concept Dhomino®, des bâtiments évolutifs, écologiques et économiques. Dhomino® s appuie sur une conception innovante et originale de modules en trois dimensions, préfabriqués, en ossature bois et d'un gabarit permettant un transport routier aisé.

Agence locale de l'énergie Montpellier (ALE)
L'ALE vous accompagne dans vos projets de construction, équipements économes, isolation, chauffage : conseils personnalisés, diagnostics, animations, documentation, etc. Son représentant présentera les grandes étapes d'un projet, les matériaux, leurs performances, le confort hiver/été, les énergies renouvelables, leur financement et les crédits d'impôt disponibles.

04 mars 2009

Fermob et Castelbajac, ou l'invitation au rêve dans le jardin

Prenez le couturier Jean-Charles de Castelbajac d'un côté. Prenez Fermob, fabricant de mobilier de jardin de l'autre. Agitez doucement et vous obtiendrez une nouvelle gamme très poétique de meubles pour l'extérieur. Une gamme en série limitée. Il faudra donc se dépêcher si on veut en profiter.

Ce sympathique mariage vient de donner naissance à une joile collection de chaises et tables, colorées ou rêveuses... au choix. D'un côté, on a la gamme bistrot qui se pare de couleurs vives et chatoyantes. Pour donner du peps à une terrasse ou un petit jardin ombragé.

 

cocarde-hd.jpg

 

De l'autre, on a 1900, une chaise angélique qui se décline dans 24 couleurs... Pour une douce invitation au rêve ou au voyage.

 

ange-hd.jpg

Vite, on attend le retour du soleil pour en profiter ! Et pour plus d'informations sur cette gamme, rendez-vous sur le site internet de la collection : www.castelbajac-pour-fermob.com

 

 

26 février 2009

Gilles Cusy, nouveau directeur de l'école d'architecture de Montpellier : « Confronter l’architecture au patrimoine »

L’école d’architecture de Montpellier, Gilles Cusy la connaît bien, pour y avoir appris son métier. Entré en 1976, il est diplômé en 1983.  Vacataire, il est ensuite nommé enseignant à Saint-Etienne, avant d’y revenir. Il en deviendra président du conseil d’administration, puis  responsable des études. Et désormais, il en est le directeur. Rencontre.

 

photo giles cusy.jpg


Quel est le rôle du directeur de l’école d'archi ?

Il est chargé de rapporter à l’école les grandes orientations que souhaite la direction de l’architecture (le ministère de la Culture, autorité de tutelle de l’école), vérifie que les orientations prises par le conseil d’administration sont conformes à la politique du ministère. En fait, je dois  faire en sorte que les choses fonctionnent dans une machine qui peut vite se griper.


Il était important qu’un architecte qui exerce ce rôle ?

C’est un avantage. Lors des négociations, cela donne peut-être au directeur un peu plus de crédit.


Quels sont vos premiers dossiers ?

Je vais faire en sorte que le dossier de l’habilitation soit constitué de la manière la plus pertinente. Ce dossier définit la politique pédagogique  de l’école pour quatre ans. Ce que je souhaite aussi, c’est ouvrir les relations de l’école avec le monde extérieur. J’ai un peu l'impression que nous sommes coupés du territoire régional. J’ai envie de donner de la visibilité à l’école dans la ville, de mettre les étudiants au contact des  réalités régionales. Le danger qui nous guette, c’est de nous refermer sur nous même.


Vous avez déjà des idées en ce sens ?

J’aimerais que l’école soit le maître d’oeuvre d’une grande exposition sur l’architecture d’aujourd’hui dans un grand territoire régional,  probablement le nord du bassin méditerranéen, en posant une question : "Est-ce qu’il existe des spécificités, une identité de l’arc méditerranéen ?"

Quelle est la particularité de l'école de Montpellier ?

Nous sommes dans une ville qui est un vrai laboratoire d’observation du phénomène de l’étalement urbain. Et nous sommes également au  coeur d’un patrimoine du XXe siècle, avec La Grande-Motte, La Paillade... Etudier ces questions n’a de sens que si on confronte l’histoire de  l’architecture à son patrimoine.


Quel est le positionnement de l’école, au milieu des universités montpelliéraines ?

Elle a la légitimité pour délivrer un master d'architecture, mais aussi la légitimité à construire d'autres enseignements, sur des questions techniques, dans ses murs, sur son propre label, en partenariat. Cela correspond à un double objectif : offrir la possibilité à nos étudiants de se réorienter, mais aussi donner un cursus avec double compétence : architecture et urbanisme ou architecture et ingéniérie... La réforme LMD nous en donne la possibilité. Le métier d'architecte a profondément muté ces dernières années.


Recueilli par Martin MOREAU

________________________


A découvrir

Une journée portes ouvertes est organisée le 7 mars. L’occasion pour les futurs bacheliers de découvrir les locaux, rue de l’Espérou à  Montpellier, mais également les formations. Les dossiers d’inscriptions sont à retirer jusqu’au 3 avril. Et les épreuves d’admission se dérouleront le 16 mai.

16 février 2009

100 000 visiteurs et 200 notes, ou le succès inespéré

Voilà, Archi#Déco#Design vient de franchir le cap des 100 000 visiteurs. Et ce billet est la 200e note.

Aussi nous n'avons qu'un mot : MERCI.

Merci à vous pour votre fidélité, vous êtes 400 en moyenne tous les jours à venir nous rendre visite.

Merci pour vos commentaires, qui nous donnent envie de continuer encore plus loin dans l'aventure.

Bref, comme on l'a déjà dit, tout simplement, merci.

23:52 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (3)