Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30 septembre 2009

Les montres calculatrice, ou le retour des 80's

Enfant, et plus particulièrement les garçons, qui n'a pas rêvé d'avoir une montre calculatrice au poignet ? Je me souviens de la mienne, rouge. Et avec laquelle je frimais dans la cour de l'école. Je croyais la mode passée. Je me rends compte que non. D'abord, parce qu'elle est devenue un objet culte pour les amateurs de vintage 80. Et puis parce que des créateurs se sont réappropriés cet objet pas très beau afin de le rendre... désirable (?).

 

casio-calculatrice.jpg
Classique, la Casio...
montrepaulfranck.jpg
Plus tendance, la version Paul Franck


Et puis il y a la grande soeur, au coût exorbitant. La montre téléphone, signée LG. Si l'on peut s'accorder à dire que ses possibilités graphiques pour afficher l'heure sont plutôt sympa, on se demande toutefois qui va s'amuser à téléphoner en collant son poignet sur son oreille ! Ceci dit, c'est assez dissuasif pour les conducteurs qui continuent à téléphoner au volant... Quoi que !

 

montre telephone lg.jpg
La montre téléphone LG...

Utile ou futile, au final, la question ne se pose pas vraiment. On se rend simplement compte que les grandes trouvailles d'hier, pas toujours de très bon goût, deviennent des classiques d'aujourd'hui. Alors faisons un pari. La montre téléphone s'arrachera peut être, dans une trentaine d'années !
M. M.

 

 

23 septembre 2009

Un colloque d'architecture au Centre Pompidou sur le futur des métropoles

pompidou.jpg

Vingt architectes internationaux dont Rem  Koolhaas, Thom Mayne ou Dominique Perrault, participent les 1er et 2 octobre au  Centre Pompidou à Paris à un colloque sur le "devenir des métropoles", dans la  lignée des réflexions sur le Grand Paris, ont annoncé les organisateurs.  Ce colloque international, à l'initiative du ministère de la Culture et intitulé "L'enjeu capital(es) - Les métropoles de la grande échelle - Les  rendez-vous du grand Paris", réunira vingt architectes parmi lesquels des  théoriciens renommés, des figures confirmées et des architectes plus  jeunes.

Le colloque prendra la forme de quatre tables-rondes avec notamment les  Américains Peter Eisenman, James Wines et Thom Mayne, lauréat du prestigieux  Pritzker Prize en 2005, le Suisse Bernard Tschumi, le Néerlandais Rem Koolhaas,  le Japonais Kengo Kuma, le Français Dominique Perrault ou l'Italien Andrea  Branzi.

La ville et son histoire, l'écologie, la ville en mutation ou le "désordre productif" seront les grands thèmes abordés par ces deux jours de  débats, destinés à "alimenter la réflexion" déjà engagée sur le Grand Paris à travers les projets présentés par dix équipes d'architectes, a précisé le ministère.  Les débats seront retransmis sur internet (metropoles.centrepompidou.fr) et dans les 22 écoles d'architecture en France. Un ouvrage, "L'enjeu capital(es)", avec les contributions des invités et d'une cinquantaine d'autres architectes, est également publié à cette occasion.

Certains des architectes invités, peu connus du grand public mais renommés dans la profession, sont à l'origine de réflexions quelquefois anciennes sur des questions qui se posent de manière aiguë aujourd'hui, telles que "l'architecture verte", la notion de territoire ou la mégalopole, a précisé Frédéric Migayrou qui organise le colloque pour le Centre.

AFP

21 septembre 2009

Jean-Marie Massaud, ou l'invité de RBC à Montpellier

Exposition exceptionnelle que celle que propose Franck Argentin, le patron des magasins RBC. A la fin du mois d'octobre, la boutique de la rue Foch, à Montpellier, va accueillir une majeure partie de la création de Jean-Marie Massaud. L'architecte et designer a eu carte blanche pour aménager l'espace. On peut donc s'attendre à quelque chose de rare, de la part d'un homme à la vision philosophique et économique bien précise.

00-Jean-marie-Massaud-HD-gr-143624_L.jpg
Après Philippe Starck, en 2007, pour les 20 ans du showroom de Nîmes, c'est donc la deuxième fois que RBC laisse à un designer le soin d'investir totalement un lieu et d'en faire ce qu'il souhaite. "Je suis totalement fan de Massaud", explique Franck Argentin. "Je l'ai rencontré lors du salon de Milan et lui ai demandé de venir à Montpellier. Mais ce n'était pas gagné". Et à force de persévérance, en passionné, Franck Argentin a réussi à convaincre Jean-Marie Massaud.  Il investit donc Montpellier, du 23 octobre au 7 novembre.
La veille, il donnera une conférence (sur invitation) sur le thème "Désir et responsabilité". Et le lendemain, le public pourra donc découvrir les grands classiques comme les dernières créations de Jean-Marie Massaud. "Cela m'a permis d'avoir de nouveaux éditeurs dans le catalogue de RBC", souligne Franck Argentin.
A ne pas manquer donc... Pour le plaisir de la découverte. Pour le plaisir des yeux. Pour aborder une conception bien précise du design, où l'environnement est placé au coeur. Où l'homme adopte une démarche forcément engagée. Et responsable.
M. M.
templo-mayor-mexique-227611.jpg
Le stade Templo Mayor, en cours de construction au Mexique.ARCH-3.JPG
La gamme Arch, nouvelle collection pour MDF Italia.
DON GERRIT-O2.JPG
Don Guerrit, en cristal, par GLAS Italia.
TREE-3D_1.JPG
Les vases de Serralunga, probablement l'objet icône de Jean-Marie Massaud.
FLOW-CHAIR-GROUPEES.JPG
La gamme de chaises pour MDF Italia. On les sent déjà devenir de grands classiques.
YALE-9.JPG
La Gamme Yale, toujours pour MDF Italia.
massaud.jpg
Une vision du transport de demain... Un dirigeable tel que rêvé par Jean-Marie Massaud.

20 septembre 2009

C'est la crise, ou le design abordable

Le blog poursuit son exploration du design abordable. Ou comment s'offrir des grands classiques ou des objets de créateurs pour moins de 100 euros. Après le presse-citron de Starck, édité par Alessi, voici l'Elephant stool, de Sori Yanagi, édité depuis les années 1950.

elephant.jpg

Pour Vitra, qui l'édite, "l’Elephant Stool compte parmi les créations les plus célèbres du design japonais d’après-guerre et séduit jusqu’à nos jours par son langage formel clair et sa fonctionnalité. Conçu aussi bien pour l’intérieur que pour le balcon et le jardin, ce tabouret empilable peut aussi être transporté aisément pour un pique-nique par exemple." 

elephant1.jpg

Bref, un grand classique, pas très cher, aux lignes intemporelles, qui sert à tout, dans toutes les pièces, aux grands comme aux petits... et même dans le jardin. Pour 75 €. Alors pourquoi s'en passer ?

M. M.

_________________

A découvrir chez RBC, à Montpellier, Nîmes, Avignon et à Gallargues-le-Montueux.

12 septembre 2009

La rentrée des grandes enseignes... ou nos coups de coeur du moment

Voilà, la rentrée est là. Et les grandes enseignes sortent leurs nouvelles collections. Ainsi Ikea nous offre un catalogue plus compact, plus écolo, mais toujours aussi riche en bonnes idées. Alinea fête sa 20e collection avec des nouveautés à la pelle. Et Fly reste dans la tendance. Quant à La Redoute, plus besoin de présenter ses collections déco, toujours dans le vent.

Voici donc nos coups de coeur pour bien aborder l'automne.

Tout d'abord à La Redoute, avec un superbe bureau s'inspirant du mobilier industriel et notamment des bureaux de tri postal. En métal noir et bois, il est vraiment sympa. Comme son prix, à 399 €.

912_LA_REDOUTE_AH_09_10_amb_2[1].JPG
Le bureau est à accessoiriser. Et on trouve tout cela à La Redoute aussi.

Chez Fly, on a craqué sur la gamme "Atelier" et notamment une table en bois et métal, toute simple et bien dans le vent. A 599 €, on peut l'accompagner de bancs assortis. Ou d'une console.

ATELIER_2.jpg
La table Atelier, rustique et tendance à la fois.

Alinea vient de dévoiler "Woodstock", une mini gamme composée d'un bahut, d'un banc TV et d'une étagère. C'est cette dernière qui a retenu notre attention, notamment pour son look, inspiré par les grands classiques de Charlotte Perriand pour les ateliers de Jean Prouvé. En bois et métal, elle coûte 399 €.

WOODSTOCKETAGERE.jpg
Un meuble qui rappelle les classiques des années 1950.

Enfin, Ikea a présenté sa nouvelle collection PS. Et c'est un petit meuble à tiroirs, plein de tiroirs même, qui a nous a tapé dans l'oeil. Posé sur de fines pattes, Sinka (c'est son nom) est en bouleau et sert à tout, et surtout à ranger plein de secrets...

ikea sinka.jpg
PS, la collection tendance du géant suédois.
Voilà un rapide tour d'horizon, on ne manquera d'y revenir...
M. M.

02 septembre 2009

Kartell fête ses 60 ans avec Frilly

Le célèbre éditeur milanais de mobilier en plastique fête ses 60 ans avec des meubles haut en couleur. La maison italienne a fait appel à la designer espagnole Patrizia Urquiola qui a conçu Frilly; une chaise colorée en polycarbonate, au plissé transparent, inspiré des robes de cour du XVIIIe siècle. Après le componibili, ces fameuses étagères rondes, ou le bubble club, fauteuil en plastique rigide, Frilly, entrera, qui sait, dans la liste des objets cultes qui font la légende de cette marque toujours très moderniste, luxueuse mais abordable.

kartell.jpg

 

C. U.

_______________________________

Plus de rens. sur kartell.it

18:23 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : kartell, 60 ans, frilly