Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 janvier 2009

Ecole d'archi, des infos : conférence ce jeudi

conférence
territoires_matières_climats_énergies
une architecture des ressources territoriales
par Jean-Gilles Décosterd, architecte

mercredi 14 janvier 2009 à 18h
e_maillart__1937.jpg

 

 

 

Jean-Gilles Décosterd est architecte diplômé de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne.
Dans la continuité des recherches expérimentales présentées et primées depuis dix ans (au Pavillon suisse de la Biennale de Venise en 2002, avec une acquisition du Musée National d’Art Moderne du Centre Georges Pompidou en 2004), il développe actuellement des projets en Suisse et à l’étranger qui ‘postulent’ d’une architecture des ressources territoriales.
Enseignant l’architecture dans différentes écoles en Suisse depuis 2000, Jean-Gilles Décosterd est aujourd’hui Professeur d’architecture et fondateur de l’Ecole Spéciale d’architecture de Lausanne, en Suisse.

Il situe l’architecture dans l’immédiateté d’une expérience physique du monde, qui se préoccupe plus de qualifier des relations que de produire des formes. Une architecture d’une part en étroite relation avec l’homme dans sa dimension physiologique et, d’autre part, en lien avec la réalité physique du territoire. Une architecture qui se veut strictement l’interface entre ces deux échelles, le micro relatif à l’homme et le macro relatif au territoire.
L’enjeu est de comprendre et de travailler avec les mécanismes physiologiques réels, au plus près des connaissances scientifiques et médicales actuelles.
Si ceci vaut pour «l’espace du dedans», occupé par l’homme, ce paradigme change notre relation à «l’espace du dehors», le territoire habité par l’architecture.

photo : Ella Maillart, Afghanistan to India, 1937

Les commentaires sont fermés.