Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 octobre 2008

Ecole d'architecture de Montpellier, des infos !

Quelques nouvelles de l'école nationale d'architecture de Montpellier. Avec, à compter d'aujourd'hui, une exposition sur l'interaction entre architecture contemporaine et patrimoine. Ou comment faire cohabiter création architecturale et vieilles pierres des monuments historiques. En plus d'une exposition des projets réalisés par les étudiants, demain en fin d'après-midi une table ronde est organisée pour débattre du sujet.

ensam chartre.jpg

En voici le programme.

  • 17 h 30 : Ouverture par Thierry Verdier, directeur de l’ensam

DVD de l’ACCR
La Chartreuse, les Centres culturels de rencontre, le concours d’idée pour des monuments au présent  lancé par l’ACCR et son déroulement par François de Banes Gardonne , directeur de la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, Centre culturel de rencontre


Le projet des étudiants de l’ensam à la Chartreuse et celui des étudiants de Paris Belleville également pour la Chartreuse
DVD du concours par les étudiants de l’ensam et leur enseignant Nicolas Pauli

  • 18 h 00 : table ronde ; Invention architecturale et patrimoine ou vers des monuments au présent ; L’évolution des postures et des débats à travers le temps ; Les rôles respectifs des acteurs concernés, des  intervenants et des responsables pour les projets sur des monument.  Exemples choisi. Avec : François de Banes Gardonne , directeur de la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon,  Olivier Cadart, architecte en libéral à Avignon, conseil de la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, François Goven, architecte, inspecteur général des monuments historiques, membre du jury du concours de l’ACCR, Olivier Poisson, architecte, inspecteur général des monuments historiques pour la région Languedoc Roussillon, vice-président d’Icomos international,  Jacques Dreyfus, chef du service départemental de l’architecture et du patrimoine du Gard, Alain Bourbon, architecte, directeur du CAUE 30, Anne-Marie Llanta, architecte conseil au CAUE 30, Thierry Verdier, architecte, historien d’art, directeur de l’ensam et Nicolas Pauli, enseignant à l’ensam.

21 octobre 2008

Volubilis, ou les enfants découvrent l'architecture

C'est un joli voyage auquel nous convie (et les loulous, puisque c'est à eux qu'est destiné en priorité le livre) Max Ducos, avec Jeux de piste à Volubilis. Avec de superbes illustrations, les lecteurs plongent dans l'univers fascinant d'une maison hors du commun, meublée entre autres, avec de beaux fauteuils Le Corbusier.

Dans cette maison qui a du Mallet-Stevens et... du Le Corbusier en elle, la petite héroïne se promène, erre, découvre... On ne vous en dira pas plus. Et si le livre est sorti en 2006, il n'en demeure pas moins intemporel.

volubilis couv.jpg
Jeu de piste à Volubilis - Max Ducos © 2006 - éditions Sarbacane
Les dessins sont superbes. Et je suis sûr qu'une fois que les enfants auront lu, avec passion ce bel ouvrage, les parents design et archi addicts se plongeront à nouveau dedans.

volubilis2.jpg

___________________

Jeu de piste à Volubilis, par Max Ducos, éditions Sarbacane. 14,90 €

20 octobre 2008

Ecole d'archi, des news !

Sur Archi#Déco#Design, on va essayer de vous parler plus souvent de l'école nationale supérieure d'architecture de Montpellier. A commencer par une exposition qui se déroule en ce moment, sur 10 ans d'actions au sein des collèges et des lycées. Des étudiants, au cours de leurs études, font parfois le choix d'aller parler d'architecture dans les établissements scolaires. Une exposition et une rencontre seront l'occasion de faire le point sur cette décennie.

A noter que c'est mercredi 22 octobre, à 16 h, dans le hall de l'école, que cette exposition sera inaugurée.

archi1.jpg

11 octobre 2008

De belles bibliothèques, ou le livre sublimé

C'est beau un livre. Mais beaucoup de livre, ça prend de la place. Comment tout garder, tout en conservant une belle décoration et éviter un mur affreux de livre. On a trouvé une solution. En fait deux. La première chez MDFItalia, qui propose Random, un système primé à de nombreuses reprises pour son design. Dessiné par Neuland design, c'est la simplicité même. Une stucture à fins montants blancs que l'on juxtapose à l'infini.

random-1.jpg
random-3.jpg
Random - MDFItalia

L'alternance est subtile et donne un aspect très dynamique à la bibliothèque.

Chez Bo Concept, on a trouvé Occa, une alternative à Random. Le système est différent, puisqu'ici, ce sont des éléments muraux qui s'ajoutent les uns aux autres. Blancs égalements, ils jouent sur les rythmes cassés. Et on aime bien.

boconcept element muraux 2.JPG
boconcept element muraux.JPG
Occa - Bo Concept

____________________

MDF Italia est disponible chez RBC, Montpellier, Nîmes ou Avignon.

Pour Bo Concept, il n'y a pas encore de revendeurs dans la région mais des boutiques à Toulouse ou Marseille. A découvrir sur internet ici.

09 octobre 2008

La foire de Montpellier, ou toutes les tendances de l'habitat

C'est un événement toujours aussi attendu. Cette année, la foire exposition de Montpellier fête son 60e anniversaire. Elle se déroulera au Parc des expositions, à Pérols, du vendredi 10 au lundi 20 octobre. Piscines, cuisines, cheminées, chauffage, électoménager, mobilier et constructeurs se donnent rendez-vous pour présenter leurs dernières nouveautés.

foire montpellier.jpg

On vous en reparlera probablement ! Et cette année, pour son anniversaire, notons qu'une place particulière est réservée au Maroc, invité d'honneur.

08 octobre 2008

L'avion, ou un bel objet de déco

On vous avait parlé, à la rentrée, de quelques nouveautés. En voilà une : le coup de coeur. Un truc, comme ça, qui au hasard d'une lecture, d'une sortie, d'une rencontre, nous a donnés envie de vous le faire partager.

On commence avec quelque chose qui m'est assez cher, l'aviation. Probablement un rêve de gamin. Eh bien il se trouve qu'on a trouvé, sur le catalogue AM PM de la Redoute, cet avion en  aluminium poli, d'assez belle facture. Et qui fera un superbe objet de décoration, tant dans un bureau que dans un salon, ou dans le domaine d'un ado passionné par les voyages et les engins volants, comme je l'ai été... et comme je le suis toujours.

avion am pm.jpg

Et comme les bonnes surprises vont parfois par deux, son prix est plutôt sympa, puisqu'on peut se l'offrir pour seulement... 35 euros. Quand on sait combien coûte une belle maquette en métal d'occasion, chinée chez un brocanteur, la solution proposée par la Redoute est tout simplement... exceptionnelle.

M. M.

_________________________

A voir sur le site AM PM de La Redoute.

07 octobre 2008

Le stade Yves-du-Manoir ou le nouveau temple du rugby à Montpellier

Bravo à Chantal (et à tous les autres) qui a reconnu le stade Yves-du-Manoir de Montpellier. Construit dans le nouveau quartier Ovalie, pour accueillir le Montpellier Hérault Rugby club, il a tout d'abord servi comme stade d'entraînement lors de la coupe du Monde 2007, dont certains matches se sont déroulés à la Mosson.

Ce stade, on le doit au cabinet A+ Architecture, un cabinet montpelliérain qui s'est déjà illustré avec le centre Europe du Sud de Dell, au Millénaire à Montpellier, l'immeuble Le Triade, sur l'avenue Pierre-Mendès-France toujours à Montpellier ou encore la maison de retraite de Cornillon. Quant aux stades, on peut dire qu'ils s'y connaissent aussi, puisque c'est A+ architectures qui a déjà signé l'agrandissement du stade de la Mosson, pour le Mondial 1998.

stade01.jpg
stade02.jpg
4ffd343d6f5dc19b4bcffa8e7bbb4edb.jpg
stade05.jpg
stade06.jpg
stade08.jpg
stade09.jpg
Photos M. M.

Ce que l'on retient de ce stade, ce sont ses lignes assez épurées, cette grande toiture blanche, très aérienne, qui de l'extérieur, donne l'impression d'un stade beaucoup plus grand que ce qu'il n'est en réalité. Avec 13 000 places assises, il n'est pas en reste cependant. Quant aux alentours, ils accueillent des stades d'entrainement et tout un complexe dédié aux écoles de rugby et à la préparation des joueurs. A l'avant, un parvis est surplombé par la fin de la toiture, fine lame blanche jetée au-dessus d'un espace vitré.

Et ce nouveau temple du rugby est au centre d'un nouveau quartier de Montpelllier dont nous reparlerons bientôt.Mais avant tout, c'est le lieu où s'illustrent la jeune garde de l'équipe de France, puisque trois Montpelliérains sont désormais régulièrement appelés chez les Bleus.

M. M.

stade yves du manoir photo Max Berrulier.jpg
Photo Max Berrulier - Midi Libre

01 octobre 2008

En feuilletant le catalogue de la Camif, ou quelques bonnes surprises

Je l'avoue, pour moi, la Camif c'est le catalogue dans lequel mon vieux prof de math achetait des pantalons en velours marron et ma prof de biologie des chemisiers vieux-rose... Eh bien je l'avoue encore plus, je me suis trompé ! D'abord, parce que ce catalogue a fait sa révolution, abandonnant mes vêtements pour se consacrer uniquement au domaine de la maison. Et puis parce que j'y ai déniché quelques meubles assez sympa.

8d9c740c97e585f18e806f7e2144dfe7.jpg

 

40b076f611fca48df4197be8f9d49058.jpg
Modulo box, Hastings - La Camif - 329 €.

 

Prenons la gamme "Hastings". Je suis tombé sur ces "modulo box", des vitrines basses, à portes coulissantes. A moins de 330 euros, dans des coloris assez tendance, comme le rouge ou le mastic.

Dans un style tout différent, j'ai trouvé assez originale la gamme "Louise", de la copie d'ancien, version déco, ave des rayures très tendances. Les prix montent, mais on passe du pin massif à du tulipier et à des finitions beaucoup plus abouties. De chiffonniers, des commodes, des tables basses sont disponibles et une large palette de coloris et proposées.

2f0fba20a1850a4ec65b83c4f8b10def.jpg
Commode Louise - La Camif - 1 395 €.
6698024df2a6344d58653ec172fe94d4.jpg
Chiffonnier Louise - La Camif - 1 990 €.
Dans un tout autre registre encore, j'ai bien aimé Atisha, des meubles peints à la main, et tous uniques. Le petit cabinet à deux portes est original et c'est un bon moyen d'apporter une jolie touche de couleur dans un intérieur blanc. Et surtout, il ne coûte "que" 279 €.
ebd9949f220eaff804cf1fdc19e4d353.jpg
Atisha - La Camif - 279 €.

Voilà trois exemples, pour vous montrer que le vieux catalogue de la Camif a su se dépoussiéré et propose aussi des meubles qui ne jureront pas dans une déco moderne !

M. M.