Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03 février 2008

Savoy, ou le vase aux formes ondulantes

Alvar Aalto (1898-1976) est l'un des maîtres du design finlandais. A travers le monde, on le connaît notamment pour son vase. Bien souvent, on lui donne d'ailleurs le nom de son créateur. Mais son vrai patronyme est "Savoy", comme l'hôtel d'Helsinski dans lequel il a trouvé place, à la fin des années 1930.

Mais au départ, ce vase portait un tout autre nom. Il semble que le designer se soit inspiré des tenues traditionnelles des femmes esquimaux et notamment de leurs pantalons, pour en dessiner les formes. Ce vase était destiné, dans un premier temps à un concours, pour la société Iittala, une verrerie finlandaise. 

En 1937, il est présenté à l'exposition internationale des arts et des techniques de la vie moderne de Paris. Quelque temps plus tard, l'hôtel Savoy, fait l'acquisition du vase et de ses droits. Et depuis, il est toujours produit par la société Iittala.

86ef387bfa671343cac9c69e363da46a.jpg
 
Le vase a cependant connu des évolutions, puisque des versions plus grandes ou plus petites ont été produites par la suite, mais aussi des déclinaisons en verre coloré ou en version opaque bicolore.  
 
 bb54a70e04f54c62fc607ec0c6873359.jpg
fbd0ce2999830ee321992430ca655030.jpg
 
Quant aux formes du vase, une autre explication est donnée sur le site d'Iittala. Le père d'Alvar Aalto était cartographe. Certains ont donc pensé que le vase était inspiré des paysages et des lacs de Finlande. N'empêche, quelle que soit son origine, ce vase a su devenir, au fil du XXe siècle une icône, l'un des vases les plus connus à travers le monde. Mais n'a pas fait la fortune de son concepteur, celui-ci ayant abandonné ses droits à Iittala, en postulant au concours.
M. M.
_________________________________
 
Disponible à Montpellier chez Lluck. 

Commentaires

Ce vase culte ainsi que des petits bougeoirs de la meme forme sont aussi en vente 0 montpellier chez De la luce, place st roch!

Écrit par : catherine | 24 juillet 2008

Les commentaires sont fermés.