Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 janvier 2008

Des galets ou des coussins ?

c8caa78fde1ca403aa2b28552b468ef7.jpg

A Nice, la plage regorge de galets, devenus emblème de la cité de la Baie des Anges. Pas étonnant donc que la société Smarin, basée à Nice, ait créé Livingstones, une gamme de poufs en forme de galets. Smarin, comme Stéphanie Marin, une jeune créatrice née à Marseille et résidant à Nice.

52c34de2de9de3339799d3386bc357d9.jpg

On les croit durs comme de la pierre, mais il n'en est rien. Moelleux, confortables, ils invitent, une fois toute ambiguité levée, à se jeter dedans. D'ailleurs, peu après la collection "intérieur", Smarin a lancé une gamme destinée à être installée à l'extérieur, dans le jardin ou au bord de la piscine.

e78214f0097565870c3c5387d7b0c21a.jpg

Revêtus de pure laine vierge ou de polaire (pour les gammes destinées à l'intérieur), fabriqués en France, ces galets aux différentes tonalités de gris se marient parfaitement  entre eux pour offrir un ensemble de poufs et petits sofas sur lesquels on a vraiment craqué. 

En plus, ce concept de poufs très réalistes répond parfaitement à la demande d'intérieurs dépouillés, zen et au retour à la nature.

M. M.

____________________________________

Disponible chez RBC à Montpellier, Nîmes et Avignon et chez Lluck à Montpellier.

Plus d'infos sur le site de Smarin.

30 janvier 2008

Le polder sofa, ou le cuir pour renouveler un classique

On le connaissait dans sa version en tissu. Il faut désormais compter sur la version cuir. La designer néerlandaise Hella Jongerius a pris le parti de donner un nouveau style à son Polder Sofa, en le recouvrant de cuir. Mais quand on se penche d'un peu plus près sur le canapé, on remarque quelques petites touches de fantaisie  : les coutures et les boutons reprennent les couleurs de la version tissu.

a882d8b9fcebd6e923f442ff723cdd79.jpg

Avec Vitra, la Néerlandaise a trouvé le moyen de donner un coup de jeune à un canapé en cuir. Alors que le passage à cette matière est souvent synonyme d'un certain embourgeoisement.

Enfin, à ceux qui se demandent pourquoi ce canapé s'appelle Polder, voilà l'explication : "En Hollande, un polder désigne l’étendue artificielle de terre gagnée sur la mer grâce à la mise en place de digues et de fossés de drainage. La structure du canapé Polder se révèle tout aussi basse , plate et horizontale."

M. M.

________________________________________

Renseignements sur le site de Vitra ou au 01 56 770 777. Les meubles Vitra sont disponibles également chez RBC, à Montpellier, Nîmes et Avignon.

Polder sofa XS, 8 364 €.

00:00 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : design, canapé, Vitra

29 janvier 2008

La maison modulaire, ou une nouvelle idée de la construction

Partir d'un terrain nu et, trois heures plus tard, pouvoir s'installer dans sa maison, c'est en quelque sorte ce que propose la société Bodard. Ce spécialiste des constructions modulaires a plus l'habitude de créer des baraquements de chantier ou des bureaux. Mais depuis quelques années, il s'est lancé dans un nouveau défi : concevoir des maisons, en suivant le même procédé que pour des structures à vocation professionnelle.

Bodard vient de créer Inov, une gamme de maisons composée de quatre modèles de 90 à 135 m2. C'est la deuxième fois que Bodard se lance dans ce type de constructions. Pour cette nouvelle collection, le constructeur a pris le parti de faire de ces habitations des modèles environnementaux.  Ainsi, elles bénéficient du label THPE (Très haute performance énérgétique).

Les maisons sont construites à partir de modules fabriqués en usine. Des modules de 7 m par 3,5 m et pesant chacun 10 tonnes.  Mais leur principal intérêt, c'est donc cette fibre écolo. Les modules sont conçus en respectant la démarche HQE (Haute qualité environnementale).

b79090fef4af4e120fda0afa482f768f.jpg

Et la maison est donc équipée d'équipements particulièrement performants : isolation particulièrement performante,  panneaux solaires pour la production d'eau chaude, menuiserie aluminium à rupture de pont thermique à double vitrage... Et tout ceci peut encore être amélioré avec l'ajout d'un poêle à bois ou d'une pompe à chaleur.

Autre particularité de ces maisons, elles sont construites autour d'un patio, qui offre un puits de lumière et une source de confort en plus. Et puis, comme ces habitations sont conçues sous la forme de modules, en cas d'heureux événements ou tout simplement d'envie d'espace, tout est prévu, il suffit de commander une boîte de plus et de la juxtaposer au reste.

472a655404d4d6102ee7500581035fc0.jpg

Bon, évidemment, s'il ne faut que trois heures pour installer la maison, il faut tout de même compter trois mois entre la prise de commande et la livraison. Le temps de préparer la dalle et d'installer les réseaux, pour "brancher" la maison.

Enfin, ce type de construction permet de réduire quelque peu les coûts, puisque la version de base (80 m2 sans patio) est proposée à 108 000 € TTC. Assez peu chers au départ, les tarifs ont tout de même tendance à augmenter avec la superficie, puisqu'il faut débourser 215 000 € pour la version de 135 m2. Mais pour les budgets plus serré, une version "à finir" est également au catalogue.

M. M.

___________________________________

Plus de renseignements sur le site de Bodard.

27 janvier 2008

Steiner par Harcourt, ou le meuble photographié telle une star

On vous a déjà parlé de Steiner, le fabricant français de meuble qui vient de fêter son 80e anniversaire. 80 ans à la pointe du design, pour une entreprise qui a toujours concilié élégance à la française et innovation.

Pour marquer cette célébration, Steiner a choisi de faire photographier l'un de ses fauteuils les plus emblématiques par le non moins emblématique Studio Harcourt.

 

9e1919d652f0d2b25986d0d98916d78d.jpg

Steiner met ainsi en scène sa chauffeuse Rivoli, très graphique et visuelle. Ce qui a permis à Harcourt, grâce à sa technique bien particulière, de lui donner toute sa dimension artistique. Avec le jeu d'ombre, de lumière, de contraste, Rivoli confirme son statut de meuble design.

_____________________________

Renseignements au 0 825 00 33 89 ou sur le site de Steiner.

26 janvier 2008

Les étoiles du design, ou le beau au quotidien

baa8900cd4ef1e2e3ecf5c4eb5c0354c.jpg

On poursuit notre découverte des Etoiles du design 2008. L'occasion de vous rappeler que vous pouvez découvrir l'exposition organisée par l'Observeur du design,  à la cité des sciences et de l'industrie. Jusqu'au 27 janvier.

 

 

edc39e15211136312c06d56ad48e9ad6.jpg

 

Vélib’ (marque appartenant à la Ville de Paris) - Service de location de vélo pour la Ville de Paris

Pour diversifier son offre de transport, la Ville de Paris met à la disposition du public une flotte de bicyclettes qui sont accessibles tous les jours et à toute heure par l’intermédiaire de stations automatisées. Les usagers peuvent s’abonner pour un jour, une semaine ou une année. Les Parisiens évitent ainsi les encombrements, pratiquent une activité sportive et réduisent les émissions de gaz d’échappement.

Entreprise : JCDecaux SA - Design : vélo : JCDecaux SA, mobilier de station : Patrick Jouin - Designer: Patrick Jouin - Mise en service : juillet 2007 - Matériaux : vélo : acier, borne : fonte - Dimensions : L. 3250mm ; l. 2000mm ; H. 2800mm - Poids : 1000 kg

32cdbaad6aa257f75cfa35ac963ab9f2.jpg

 

LaCie FireWire Speakers - Enceintes FireWire pour ordinateur

Reliées à l’ordinateur par un simple câble, ces enceintes fonctionnent grâce à la même source d’énergie que celui-ci. Pour éviter la perte et faciliter le transport, les câbles sont intégrés au produit. Le transfert direct du son numérique sans conversion assure d’excellentes performances acoustiques. L’entreprise cherche à investir un segment du marché inédit pour elle, avec un produit innovant, utilisant une interface inédite dans le domaine des enceintes : le FireWire.

Entreprise : LaCie - Design : Neil Poulton industrial & product design -  Conception : janvier 2006 - Commercialisation : janvier 2007 - Matériaux : ABS - Dimensions : L. 100 mm ; l. 90mm ; H. 130 mm - Poids : 1 kg - Prix de vente indicatif : 99 € TTC

 

324aba8017582181e81149d304df442d.jpg

 

Cinna Jelly Fish Suspension

Une gaine industrielle a été détournée de sa destination première, l’aéronautique, pour donner naissance à ce luminaire. De longs fuseaux translucides semblent gonflés d’une lumière qui crée une douce ambiance. Une lumière plus vive s’échappe des extrémités pour un éclairage plus direct. La gaine constitue tout à la fois la peau et le squelette de la suspension qu’illuminent 288 ampoules LED très économes en énergie.

Entreprise : Cinna - Design : Swann Bourotte - Conception : janvier 2004 - Commercialisation : janvier 2007 - Matériaux : 288 LED dans des gaines issues de l'aéronautique - Dimensions : L. 650 mm ; l. 650 mm ; H. 2250 mm - Poids : 8 kg - Prix de vente indicatif : 3 934 € TTC - Lieux de vente : réseau Cinna - Récompenses : label VIA 2007


3b4e33368e70153668cc164709704d99.jpg

Facom Clé 440 - Clé mixte

Grâce au travail des designers, l’ergonomie de cette clé mixte est fortement améliorée sans qu’aucune de ses fonctions traditionnelles ne soit altérée. L’entreprise compte reconquérir le marché grâce à cette rénovation d’un outil qui s’est banalisé au cours du temps. Le nouveau modèle est en effet plus efficace et on le tient bien même avec les mains grasses. Comme il est garanti à vie, il se transmet de père en fils et nécessite rarement réparation ou recyclage.

Entreprise : Facom - Design : interne - Designers  : Benoît Tillet / Stéphane Thirouin - Conception : janvier 2006 - Commercialisation : octobre 2007


 

25 janvier 2008

Le bois, ou le matériau de l'avenir

"L'architecture remet le bois au goût du jour. Clients et architectes plébiscitent ce matériau, idéal pour la construction de maisons individuelles, qui rejoint la sensibilité contemporaine, valorise un nouvel art de vivre et scelle la réconciliation avec la nature"

2008 devrait être l'année de la construction en bois. Depuis quelques années, les maisons qui abandonnent béton et briques pour ce matériau naturel sont de plus en plus nombreuses. Un virage amorcé alors que l'envie de construire sainement son habitat est devenue une donnée de base dans un projet immobilier. On ne compte plus les architectes qui font, à nouveau, appel aux différentes essences pour structurer et habiller leurs réalisations.

cb208d439469fd85b69828a98deea825.jpg

Fort de ce constat, les éditions Eyrolles, en partenariat avec le magazine "Architectures à vivre", viennent de faire paraître "Construire en bois aujourd'hui", de Jacques Repiquet et Laurence Duca. A travers quatre réalisations, les auteurs font découvrir - ou redécouvrir - cette technique. Et approfondissent. Ainsi, pour chaque maison, on part de l'historique de la réalisation, puis un portfolio fait découvrir l'habitation. Ensuite, et c'est là tout l'intérêt de l'ouvrage, un cahier technique permet d'en savoir plus sur le savoir-faire nécessaire pour que sorte la maison de terre.

A découvrir, donc, quatre réalisations : comme un chalet dans les Alpes, l'autoconstruction d'une maison verte en Moselle, la construction d'une villa contemporaine en Provence, et l'autoconstruction d'une maison de vacances en Normandie. Quatre réalisations seulement, mais, qui grâce à leur ingéniosité et aux différentes techniques employées permettent à tous de puiser suffisamment d'idées pour son propre projet.

M. M.

____________________

"Construire en bois aujourd'hui" - Jacques Repiquet et Laurence Duca - Editions Eyrolles -145 pages - 35 €.

24 janvier 2008

La hotte aspirante, ou le laid qui devient beau

Allez, on est tous d'accord, une hotte aspirante, dans une cuisine, c'est rarement... glamour. Au mieux, elles sont en inox et prennent un aspect professionnel. Au pire, elles sont une espèce d'encastre en métal blanc ou marron, au dessus des plaques de cuisson. Et sont comme une verrue dans l'agencement de la cuisine.

Heureusement, les choses commencent à changer. Des équipementiers ont bien compris la problématique et depuis peu, de nouvelles formes de hotte apparaissent. En métal et verre, elles sont plus discrètes et n'hésitent plus à s'afficher.

eb04c3fe085cf23ff4edefdba2d2be6b.jpg

Mais la palme de l'originalité revient à Ikea. La nouvelle hotte Nutid est destinée à être installée au-dessus d'un ilôt central. Et prend la forme d'un abat-jour. Qui plus est de couleur dans certains cas.

342a8560cd3300cdf605d671396a2fa4.jpg
208911634e07f6732f80a8d187cf0c32.jpg
0a8790ebea0d731591141b4535086398.jpg

Ainsi, la hotte se fait à la fois discrète dans sa fonction principale. Et n'hésite plus à se montrer, sous un jour nouveau. Prenant la forme d'un lustre, elle s'intègre sans souci dans les cuisines modernes.

M. M.

_________________________________

Nutid, chez Ikea, 691 €.

23 janvier 2008

Barcelona city highlights

2d164b60b5402c5a700dd472970b27b4.jpg
On connaît tout ou presque de la bouillonnante capitale de la Catalogne. Barcelone, cette ville lumière, à l'activité débordante, et qui, en quelques années, a su se faire une renommée internationale. Entre temps, les Jeux olympiques sont passés par là et ont transformé l'ancien port vieillissant en une ville moderne et dynamique.

Quand on s'y rend pour passer quelques jours de vacances, on dispose tous des traditionnels guides. Mais pour avoir un regard un peu différent, et très axé sur l'architecture, on se tournera sur le "Barcelona, city highlights", aux éditions teNeues. Dans ce petit ouvrage richement illustré, le lecteur trouvera de nombreuses idées de promenades, de visites, de rencontres. Ce qu'il faut voir, les grands musées, mais aussi où il faut être vu, restaurants ou bars, boutiques branchées. Une sélection d'hôtels permet aussi de faire de cet ouvrage un guide à part entière.

M. M.

________________________________

"Barcelona, city highlights" - Editions teNeues - 160 pages - 14,90 €

22 janvier 2008

La chaise bistrot, ou un classique du design... depuis le XIXe

On la voit dans tous les bistrots. C'est même un peu l'emblème des brasseries. La chaise en bois rond et à l'assise en cannage. On a d'ailleurs l'impression de l'avoir toujours connue. 
C'est un peu normal, puisque la chaise 214 de l'allemand Thonet date de la fin du XIXe siècle. Elle préfigure même le meuble en kit qui fera ensuite la renommée d'Ikea. En effet, afin de rationaliser l'emballage, les chaises étaient livrées dans des cartons d'un mètre-cube, par lot de 36 à assembler.

 

feab2b7e2e83704b4d0d05784a0a16fe.jpg
La chaise 214 - Thonet - 450 €
a027503363afd7e962a22bd198fe3834.jpg

La 214k - Thonet - Vision détournée et amusée d'un grand classique.

Forcément, des chaises bistrots, on en trouve un peu partout. Et de nombreux éditeurs se sont inspirés du dessin très classique de la 214 pour en décliner leurs propres modèles. On la trouve parfois en métal, avec un cannage en plastique d'assez mauvais goût. Celles-ci, on évitera de les acquérir. Il existe d'autres modèles, également en bois et cannage naturel, comme l'originale 214, plus abordables, qui permettent de s'approcher du modèle classique à un prix plus raisonnable.
5773ba4ff0b14ec22af50557145c5e42.jpg
La chaise "Bistrot" - La Redoute - En blanc, noyer et naturel - 149 € les deux.
 
Toujours est-il que, Thonet 214 ou chaise qui s'en inspire, on est à peu près certain de ne pas faire d'erreur quand on les a dans sa cuisine.
M. M.
 
______________________________
 
Plus de renseignements sur thonet.de

21 janvier 2008

Le design, au fait, c'est quoi ?

Sur ce journal, on a décidé de vous parler de décoration, d'architecture... et de design. Les deux premiers termes n'ont pas besoin d'explication. Mais le design, au fond, qu'est-ce que c'est ? Tentons d'élaborer une petite réponse.

D'abord, prenons la simple définition qu'en donne le dictionnaire  Larousse.

Design, n. m. (mot anglais). Discipline développée au XXe siècle, visant à la création d'objets, d'environnements, d'oeuvres graphiques... à la fois fonctionnels, esthétiques et conformes aux impératifs d'une production industrielle. Dans les années 1970 et 1980, un Nouveau design, né en Italie, a fait primer la fantaisie, la surprise, sur le fonctionnalisme.

En gros, qu'est ce que l'on apprend ? Que le design, c'est en fait, une manière de créer des objets pour leur donner à la fois un caractère fonctionnel (le design est donc utile), esthétique (le design, c'est donc le beau, mais là, on vous l'accorde, c'est subjectif) et conforme aux impératifs d'une production industrielle (le design doit pouvoir être produit en série et s'adapter aux contraintes techniques industrielles).

Dans l'encyclopédie en ligne Wikipédia, quelle en est la définition ?

Selon l'auteur de l'article, le  design est une discipline visant à rendre concret (sous une forme physique ou non) une pensée, un concept ou une intention en tenant compte éventuellement d'une ou des contraintes fonctionnelles, structurelles, esthétiques, didactiques, symboliques, techniques et productives. Le design est un mot anglo-saxon prononcé [dizajn] tirant à la fois son étymologie du français dessein (projet, intention) et dessin. En effet, à partir du XVIIIe siècle, les mots dessin et dessein prennent des sens distincts, comme si l'art avait fini par séparer le geste de dessiner (dessin) du projet (dessein). Le design signifie donc à la fois projeter et dessiner.

L'auteur de la note va plus loin, puisqu'il estime qu'il n'existe pas une seule définition, mais plusieurs.

Il n'existe pas de définition unique du design. Son sens varie selon les époques, les cultures et les individus. Cependant :

  • Pour les anglo-saxon, le design est davantage une conception, une idée, une intention ou un projet. En français, c'est une recherche d'harmonie entre les formes et les fonctions de l'objet. En Italie et en Allemagne, le design est nettement plus stratégique puisque l'industrie et l'artisanat de qualité en on fait leurs credo pour valoriser leurs productions.
  • Pour les fonctionnalistes, le design est un processus qui visent à donner la forme juste correspondant aux fonctions (la fonction induit la forme).
  • Depuis 1960, le design est en partie influencé par les pensées de Jean Baudrillard, Gilbert Simondon et Edgar Morin et se conçoit davantage comme un système, une concrétisation de pensée complexe.
  • Par abus de langage, le mot design est devenu un adjectif faisant référence à un registre stylistique et populairement employé pour décrire un objet industriel ayant une forme sophistiquée et une apparence épurée : « Vous préférez les meubles design ou les meubles rustiques ? ». Aussi, le design est souvent confondu à tord avec du stylisme d'objet lorsque l'exercice consiste à embellir un objet dans le but de séduire des consommateurs.

Voilà quelques éléments pour vous éclairer et en savoir un peu plus sur ce qu'est le design, mais nous aurons l'occasion d'y revenir. En attendant, on vous laisse méditer deux phrases, "volées" sur les murs du musée des Arts décoratifs à Paris. La première, on la doit à l'italien Ettore Sottsass, disparu le 31 décembre dernier.

316bede5621974c013a841bb1a9054f7.jpg

La seconde est de Charlotte Perriand, amie et collaboratrice de Le Corbusier.

c82938adce9dcbf66a28ad72a143a07c.jpg

Voilà de quoi ouvrir et lancer le débat. Vaste sujet sur lequel nous aurons l'occasion de revenir, souvent. Et l'appuyer d'exemples.

M. M.

00:00 Publié dans Vide-poche | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : design