Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20 novembre 2007

Design contre design, ou l'expo événement de l'hiver

"Design contre design propose de confronter des objets et des meubles de l’environnement domestique de la révolution industrielle à nos jours. Plutôt que de raconter une chronologie aujourd’hui trop complexe, elle met en parallèle, juxtapose, propose des courts circuits dans le temps destinés à créer la surprise et des dialogues entre les choses. Dialogue mis en valeur par es essais du catalogue, tous transversaux : design et l’art, la mode, l’architecture, le cinéma, la bande dessinée, l’humour, le roman."

 9c623add66cd99f537f0f89987d7efd8.jpg

Montage de 2 pièces de mobilier  André Groult et Marc Newson Chiffonnier anthropomorphe, 1925  Musée des Arts Décoratifs, Paris © Succession André Groult / Adagp, Paris 2007 / Marc Newson, Pod of drawers, 1987 – Galerie Kréo, Paris. © Courtesy Galerie Kréo - Marc Newson 2007

 

Elle est idéale pour s'initier au design. Elle, c'est l'exposition "Design contre design", qui se déroule jusqu'au 7 janvier, aux galeries nationales du Grand Palais, à Paris. Surtout que sa conception surprend. Le visiteur pourrait s'attendre à une progression chronologique, afin d'appréhender au mieux l'évolution du design à travers le temps. Le visiteur restera sur sa faim. La mise en scène privilégie ce qui inspire le design. Je me suis attardé sur la partie consacrée aux animaux et aux végétaux. On y est accueilli par l'imposant "chat polymorphe", de François-Xavier et Claude Lalanne (1968). Et l'on découvre au fil des vitrines ou des parterres d'exposition différentes oeuvres, tout aussi surprenantes. Comme le banc monumental de Zaha Hadid.

Au fil du parcours, le visiteur découvre un peu mieux, appréhende au plus près les subtilités du design. Sans se prendre la tête. C'est bien là tout l'intérêt de cette exposition. Le voyage se termine par une jolie surprise, que l'on doit à Verner Panton. Où l'on explore de l'intérieur toute l'ingéniosité du design. Avec en plus, comme un voyage proposé par Stanley Kubrick.

777ed4056a3f3dfa5be97d57d263a941.jpg

Bar François-Xavier Lalanne, 1968 Armature d'acier, bois, tôle de laiton 204 x 350 x 60 cm  Collection Shahram Riahi, Paris

51597622aad92723a4a253182df4d496.jpg

Banc Iceberg Zaha Hadid, 2003 Bois laminé, micro-feuilles d’aluminium, laqué à feu
208 x 268 x 200 cm Edition Sawaya & Moroni, Milan ; Edition de 9 exemplaires ; Galerie Ammann, Cologne
© Manufacturer Sawaya & Moroni, Milan, Italy – Anke Bornemann + Harald Seick

Au final, on regrette presque que l'exposition se termine si rapidement. Un petit détour s'impose également du côté de la boutique, où une belle sélection d'ouvrages permet de terminer agréablement la visite. Tout comme quelques petits objets. A ne pas manquer, donc, si vous passez à Paris pour les fêtes de fin d'année.

M. M.

___________________________

Ouvert tous les jours sauf le mardi. Fermé le 25 décembre et le 1er janvier. De 10 h à 20 h (22 h les mercredis et vendredis). Plein tarif : 10 €. Accès métro Franklin-Roosevelt ou Champs-Elysées Clemenceau.

Commentaires

Voilà l'occasion de m'exprimer sur cette expo! Globalement j'ai été très déçue - je regrette de ne pas avoir opté pour Courbet, qu'il me reste toujours à faire, ou de ne pas être simplement allée au musée des Arts déco.
J'ai trouvé la présentation très sommaire et banale, déguisée sous un décor tendance, mais sans aucun contenu.
Le choix des regroupements est plus que contestable, j'aurais largement préféré quelque chose d'un peu plus historique, que ces thématiques impressionnistes: le rond, le carré, le végétal... très banales en somme, et pas du tout caractéristique du design.
J'ai bien aimé le choix de mettre des objets un peu tape à l'oeil, mais il aurait fallu un fond plus sérieux.

Écrit par : Bulotte | 14 décembre 2007

Il est vrai que le visiteur est surpris par la scénographie. Et le titre pouvait laisser penser qu'il serait confronté, véritablement, à deux visions du design, l'une classique, l'autre plus moderne.

Cependant, le succès de l'exposition prouve au moins une chose, c'est que les Français - les Parisiens ? - se passionnent de plus en plus pour le design.
Une exposition à refaire, en l'améliorant. S'ils ont besoin d'idées, je suis à leur disposition !

Écrit par : Martin | 14 décembre 2007

Les commentaires sont fermés.